RMC

LOSC : Bodmer prend la défense d’un Ben Arfa « franc » et « honnête »

Mis à l’écart à Lille depuis son altercation avec son entraîneur Jocelyn Gourvennec, Hatem Ben Arfa est sous le feu des projecteurs. Souvent rappelé à l’ordre pour son comportement, l’ancien joueur de l’OL et de l’OL a néanmoins plusieurs soutiens de taille. 

Samedi dernier, Lille s’est sabordé tout seul. D’abord en faisant match nul à domicile face à une piètre lanterne rouge de Ligue 1, Bordeaux (0-0). Ensuite, avec cette double altercation dans le vestiaire. Ainsi, Hatem Ben Arfa a eu des mots avec son coéquipier Tiago Djalo, avant de s’expliquer avec son coach Jocelyn Gourvennec. Une sortie que la direction du LOSC a peu appréciée. 

Mathieu Bodmer préfère le fond à la forme 

Déjà absent lors du décrassage dimanche, Hatem Ben Arfa n’a pas été convié, non plus, à venir s’entraîner mardi 5 avril 2022. Contractuellement parlant, le natif de Clamart est lié aux Dogues jusqu’en juin prochain. Le service juridique du club nordiste a déjà ouvert un dossier disciplinaire. Autant dire qu’on pourrait bien ne plus revoir le joueur de 35 ans en Ligue 1 cette saison. 

Au micro de RMC Sport, Mathieu Bodmer, coéquipier de HBA à Lyon et Nice, n’a pas souhaité l’accabler. Au contraire, il a tenu à mettre en avant les qualités de franchises et d’honnêteté qui, selon lui, caractérisent l’ancien joueur de Newcastle. « Ce sont des choses qui arrivent. C’est la vie d’un vestiaire et d’une équipe. Là malheureusement, ça a été rendu public assez rapidement, ce que je trouve dommageable. Hatem (Ben Arfa, NDLR) ne sait pas faire semblant. Moi je trouve que c’est une qualité, ça peut être perçu comme un défaut. Quand quelque chose ne vas pas il le dit, ne le garde pas pour lui, il s’exprime. Parfois ce n’est pas toujours dans le bon sens. Et c’est mal pris par ses coachs ou ses partenaires mais ça part toujours d’une volonté c’est d’aider l’équipe. On voit qu’il y a une vraie ambition. Maintenant, il y a des façons de le dire, il y a des choses à dire ou à ne pas dire. Mais je le répète, il ne sait pas faire semblant, c’est quelqu’un d’honnête, c’est pour ça que je l’apprécie beaucoup parce qu’il a toujours été droit et franc », a expliqué Bodmer. L’intéressé appréciera. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page