RMC

LOSC : Kévin Diaz fait sonner le réveil de Gourvennec

Sur sa pelouse du Stade Pierre Mauroy, samedi face au FC Nantes (1-1), le Lille OSC a une nouvelle fois perdu des points dans la course à l’Europe en Ligue 1…

Cette saison, le LOSC est un club de coups. Puisqu’après avoir remporté le Trophée des Champions face au PSG en tout début de saison, Lille enchaîne les bons résultats en Ligue des Champions. Leader de son groupe avant la dernière journée, le LOSC a fait de grandes choses contre Salzbourg, le FC Séville et Wolfsbourg. Par contre, dans le train-train du championnat, ce n’est pas vraiment la même histoire pour l’équipe de Jocelyn Gourvennec… Incapable de gagner en L1 depuis début octobre, le LOSC reste sur six matchs sans victoire. Encore tenu en échec contre Nantes samedi, à onze contre dix et après avoir ouvert le score, le club nordiste s’est enfoncé dans le ventre mou du championnat. Ce qui n’est pas forcément digne d’un statut de champion de France en titre. Mais pour Kévin Diaz, c’est maintenant à Gourvennec de renverser la tendance.

« Il faut que Gourvennec et ses joueurs arrivent à se réinventer »

« Gourvennec est un peu démuni. Car c’est difficile de changer une méthode qui avait marché avec Galtier, via ce 4-4-2. Au début, il a fait du Galtier, car les joueurs étaient habitués à ça. Ils ont été champions de France avec cette recette ! Franchement, je ne sais pas si c’était une erreur. En tant que coach, j’aurais peut-être fait pareil que Gourvennec. Quand il voit que ça ne fonctionne plus, car il y a moins de réussite, que les joueurs se sont rêvés ailleurs, c’est là qu’il doit imposer sa patte. Maintenant, il faut dire que le LOSC fait un parcours super en Ligue des Champions. En championnat, Lille souffre car c’est devenu une équipe à abattre. Et le niveau de la Ligue 1 est monté par rapport à l’an dernier. Donc forcément, il faut que Gourvennec et ses joueurs arrivent à se réinventer », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui sait que Lille ne peut pas rester dans la deuxième partie de tableau de la L1 avec un tel effectif…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page