RMC

Mercato : La Juve débarrassée de Cristiano Ronaldo, c’est la fête

Bientôt de retour à Manchester United, Cristiano Ronaldo ne manquera pas à tout le monde du côté de la Juventus, et notamment chez Massimiliano Allegri.

Un entraîneur qui débouche presque le champagne suite au départ de Cristiano Ronaldo, c’est du jamais vu… Et pourtant, c’est pratiquement ce qu’a fait Massimiliano Allegri à la Juve vendredi en conférence de presse. « Cristiano a fait son choix : il n’a plus l’intention de jouer à la Juventus. Ronaldo doit être remercié pour ce qu’il a fait, il a été un exemple pour les jeunes. Mais comme je l’ai dit, il faut continuer », a lancé, avec le sourire au coin, l’entraîneur de la Juventus. Il faut dire que le départ de CR7 à Manchester United fait aussi les affaires de Turin, qui va récupérer 20 millions d’euros dans ce transfert, tout en économisant un gros salaire. Mais de là à afficher une vague de bonheur, Johann Crochet a un peu de mal à comprendre Allegri.

« Allegri est plutôt content de ce transfert »

« Max Allegri était tout sourire en expliquant ce qu’il s’est passé avec Ronaldo. Ça fait bizarre de voir ça. Allegri n’était pas un immense fan de CR7. Si ça n’aurait été que lui, il n’aurait pas réclamé Ronaldo à la Juve. Quand il est revenu sur le banc de la Juve, Allegri avait dit que Cristiano pouvait être une ‘valeur ajoutée’… Tu ne peux pas parler de Ronaldo comme d’une ‘valeur ajoutée’ pour un effectif… Après, les joueurs passent et le club reste. Platini, Zidane… La Juve s’est toujours remis des départs. En fait, il n’y a pas de quoi se morfondre côté Juve. Turin a apprécié sa présence. Mais il n’y a pas de cataclysme. Car même sans Ronaldo, cette équipe de la Juve est forte. Là, le débat ça va être ‘comment mettre la meilleure équipe sur le terrain’ et pas ‘comment construire une bonne équipe autour de Ronaldo’. Allegri est plutôt content de ce transfert », a lâché, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui sait que la Juve va toutefois devoir trouver un bon remplaçant à CR7 avant la fin du mercato estival.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page