RMC

OL : Aulas bouilli pour le foot, Eric Di Meco se pose la question

L’Olympique Lyonnais aura un déplacement piège ce dimanche en Ligue 1 sur la pelouse de Troyes. Les hommes de Peter Bosz ont besoin de points pour remonter au classement.

A Lyon, la mission remontée a débuté depuis le début de la nouvelle année 2022. Le match contre Paris a laissé un sentiment plutôt positif aux fans et observateurs. Il faudra confirmer cette belle prestation face à Troyes ce dimanche, afin de lancer enfin une série de matchs positive. Mais force est de constater que les Gones aiment se tirer des balles dans le pied cette saison. Dernière sortie en date, celle de Jean-Michel Aulas, dans laquelle il a indiqué toujours penser à Laurent Blanc pour devenir le prochain entraineur de l’OL. Une sortie qui a fait grand bruit et qui trouble un peu Eric Di Meco, surtout face à la réaction qui a suivi de la part du président lyonnais, qui n’a pas semblé y voir le mal.

Eric Di Meco ne suit plus Aulas

Sur l’antenne d’RMC, le consultant a en effet été très clair sur ce sujet. “Si Lyon veut rater sa saison et se mettre la pression, il ne pouvait pas s’y prendre autrement. Après le départ de Juninho, les supporters ne reconnaissent plus Aulas. Les fans de Lyon sont étonnés de ce que dit le président sans oublier ce qu’il a fait pendant des décennies. On se demande s’il n’est pas bouilli ou moins bon. En ce moment, Juninho est parti, tu pouvais reprendre avec une trêve qui t’a apaisé et un match contre Paris sur lequel tu peux t’appuyer pour reconstruire. Et là tu vas te tirer une balle dans le pied… Et le vestiaire entend tout ce qu’il se dit… Il faut faire attention. Peut-être qu’il ne mesure plus aussi bien qu’avant ce qu’il dit. Il est en roue libre”, a notamment indiqué Eric Di Meco, surpris par les récentes déclarations de Jean-Michel Aulas sur un possible changement de coach en cours de saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page