RMC

OL : Boateng à Lyon, Polo Breitner n’en revient toujours pas

Un peu à la surprise générale, Jérôme Boateng a décidé de poursuivre sa carrière en Ligue 1, du côté de l’Olympique Lyonnais.

En quête d’un nouveau défenseur central, pour compenser la mise à l’écart de Marcelo, le club rhodanien a finalement tiré le gros lot. Car même si Jérôme Boateng n’est plus le grand défenseur central qu’il était à la belle époque du Bayern Munich, l’international allemand reste quand même un incroyable joueur. Arrivé libre le 1er septembre dernier, le défenseur de 33 ans a paraphé un nouveau contrat de deux saisons chez les Gones. Convaincu par Peter Bosz, l’entraîneur lyonnais, Boateng va donc former une belle charnière centrale avec Jason Denayer. En tout cas, voir Boateng avec le maillot de Lyon, la presse allemande a toujours du mal à s’en remettre… Comme Polo Breitner d’ailleurs.

« C’est une surprise de le retrouver à l’OL »

« C’est un sacré coup qu’a fait l’OL avec Boateng. Les trucs sur ‘Boateng est cramé’, ça fait 10 ans que j’entends ça en France et ça ne me surprend pas. Rien que de penser à sa patte droite et des relances qu’il peut faire à 40 mètres, c’est impressionnant. Et on n’a pas le palmarès qu’il a si on est un tocard et on est cramé, il faut arrêter avec ça. Le problème de Jérôme Boateng, c’est que c’est une masse physique extraordinaire, et il faut qu’il ait un poids de forme, et c’est plus difficilement le cas depuis qu’il a plus de 30 ans… Il a beaucoup souffert dans sa carrière, notamment à Manchester City, où il n’était pas titulaire. C’est une surprise de le retrouver à l’OL, mais ça va être le patron de la défense et il y en a besoin, car Lyon n’est pas bon dans ce secteur… », a détaillé le spécialiste du football allemand sur RMC, qui sait que Boateng sort d’une saison presque pleine du côté du Bayern. Preuve que le champion du monde 2014 est loin d’être fini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page