RMC

OL : Ça râle pour Guimarães, Di Meco défend Aulas

Mécontents du probable départ de Bruno Guimarães à Newcastle, les supporters de l’Olympique Lyonnais ne comprennent pas la gestion de Jean-Michel Aulas. Mais de son côté, Eric Di Meco appelle les fans à faire confiance au président.

Comme on pouvait s’y attendre, le départ imminent de Bruno Guimarães ne fait pas l’unanimité. En plus de nombreux observateurs, les supporters de l’Olympique Lyonnais ne comprennent pas comment la direction peut accepter d’affaiblir son équipe déjà en difficulté. Il est vrai que le milieu brésilien est l’un des piliers de l’entraîneur Peter Bosz, qui n’approuve sûrement pas son probable départ à Newcastle. Mais de son côté, Eric Di Meco conseille aux fans de faire confiance au président Jean-Michel Aulas.

« Quand tu es supporter, ce n’est pas un bon message, a avoué le consultant de RMC. Mais les Lyonnais ont beaucoup de chance. Souvenez-vous des équipes qui ont régné aussi longtemps que l’a fait Lyon, qui a remporté sept titres consécutifs, plus les saisons où ils n’étaient pas loin. Ça a fait 10 ans de suprématie très forte. Dans l’histoire du football, tous les clubs qui ont connu ça ont eu de gros soucis derrière. On va parler de Reims qui a disparu à un moment donné, de l’AS Saint-Etienne avec l’histoire de la caisse noire. Il y a même eu Bordeaux qui a été en difficulté après les années Bez, la génération Lizarazu est même descendue en deuxième division. L’OM, n’en parlons pas… »

« Quand tu règnes, normalement, tu te mets en grand danger financièrement parce que tu as un équilibre difficile à trouver, tu as toujours envie d’être en haut et tu fais peut-être même des folies pour rester en haut. A Lyon, ils ont eu de la chance, ils ont un président qui les a fait gagner sept titres consécutifs et qui n’a pas plombé le club derrière, a souligné l’ancien Marseillais. Au contraire, il a construit un stade. C’est sûr que pour les supporters aujourd’hui, c’est difficile et tu as toujours envie d’être en haut. Je ne dis pas qu’il faut s’habituer à ça. »

« Tu peux lui faire confiance »

« Mais quand tu as un président comme Aulas, il est critiquable mais il y a un truc que tu ne peux pas lui enlever, c’est qu’il a sorti le club de la deuxième division pour l’amener tout en haut, il l’a laissé tout en haut longtemps. Et derrière, il ne l’a pas plombé au point de le payer comme les grosses équipes l’ont payé dans les années 60, 70, 80 et 90. Donc tu peux lui faire confiance quand il y a des difficultés financières, parce qu’il y a un modèle économique particulier et qu’il estime qu’il faut faire un petit effort », a défendu Eric Di Meco, dans un discours qui devrait plaire au président.

3 commentaires

  1. Pour une fois Di Méco dit vrai ! La gestion du club par Aulas est exemplaire ! lorsqu’on voit l’ASSE , OM , Bordeaux et bientôt le PSG ( si le Qatar retire son fric , le club est en D4) L’OL n’a pas les difficultés financière des autres !

  2. Les supporters qui grincent des dents sont les mêmes qui ont fait virer Génésio ! Des blaireaux qui ne connaissent rien du foot ! Juste bon à jeter des bouteilles ou créer des violences dans les tribunes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page