RMC

OL : Cherki se grille un peu avec Bosz, Edward Jay a peur

Brillant avec l’équipe de France Espoirs depuis un mois, Rayan Cherki espère bientôt avoir sa chance en tant que meneur de jeu au sein de l’Olympique Lyonnais.

Jeudi dernier, après la démonstration des Bleuets contre l’Arménie (7-0) dans le cadre des qualifications pour l’Euro Espoirs 2023, Rayan Cherki n’a pas hésité à mettre les pieds dans le plat : « Ça me fait plaisir de jouer à mon vrai poste, c’est là que je me sens le mieux ». En même temps, sa prestation sur le terrain de Grenoble parlait pour lui, vu qu’il avait notamment marqué un magnifique coup-franc direct. Décisif et efficace, avec quatre buts et une passe décisive en trois matchs chez les U21 français, l’attaquant de 18 ans va donc réclamer un nouveau statut à son retour à Lyon. Mais pas à n’importe quel poste, puisque Peter Bosz l’utilise surtout sur un côté ou en pointe, alors que Cherki aimerait évoluer en tant que numéro 10 dans le 4-2-3-1 de l’entraîneur néerlandais. Sauf qu’à ce poste, l’OL a déjà des joueurs comme Paqueta ou Aouar. Autant dire que Cherki va devoir patienter encore un peu pour avoir les clés du camion chez les Gones, d’après Edward Jay.

« Bosz n’a pas vraiment aimé ce genre d’appel par la presse »

« Cherki rayonne avec les Espoirs. Il régale dans sa catégorie de jeunes. Là, on voit qu’il a du génie dans les pieds. Il s’est éclaté dans un poste de neuf et demi, en tant qu’attaquant créateur. C’est son poste de formation. Il l’a bien dit en conférence de presse d’après-match. Il envoie un message à Peter Bosz. Les statistiques parlent pour lui avec les Espoirs. Mais je pense que Bosz n’a pas vraiment aimé ce genre d’appel par la presse. Il voudrait que Cherki montre tout ça sur le terrain à Lyon. Après, c’est vrai qu’il grignote du temps de jeu à l’OL. Surtout que Shaqiri n’est pas très bon en ce moment. En tout cas, Cherki a compris certaines choses, notamment sur le plan des replis défensifs. Il passe des caps. Il ne faut pas oublier qu’il n’a que 18 ans et deux mois… », a expliqué le correspondant de RMC à Lyon, qui sait que Cherki aura au moins sa chance en tant que titulaire lors des deux derniers matchs de l’année 2021 en Europa League.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page