RMC

OL : Didier Roustan taille Dembélé et Toko Ekambi

Totalement distancé dans la course aux places européennes, l’Olympique Lyonnais paye son manque d’efficacité offensive. Rien d’étonnant pour le journaliste Didier Roustan, lequel estime que Moussa Dembélé et Karl Toko Ekambi n’ont pas le niveau nécessaire.

Cette saison, les conférences de presse d’après-match de Peter Bosz ont souvent tourné autour du même problème. L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais s’est régulièrement plaint du manque d’efficacité de ses attaquants. Il est vrai que les Gones ont laissé beaucoup de points en route dans des matchs qu’ils auraient dû remporter. Cette maladresse a également interpellé Didier Roustan, pas tendre avec Moussa Dembélé et Karl Toko Ekambi, jugés loin du niveau de l’ancien Lyonnais Memphis Depay.

« Pour moi, Dembélé et Toko Ekambi n’ont pas le niveau pour une équipe qui vise le podium, ce n’est pas possible. Ils sont trop maladroits, a critiqué le journaliste invité par l’After sur RMC. Quant au troisième, Faivre, il n’est pas prêt le gosse. La statistique remonte à un mois : sur les cinq principaux championnats européens, Lyon était l’équipe qui avait le plus d’expected goals. Mais ils ne font que vendanger et il leur faut 15 occasions. Moi je suis vert quand j’entends parler de Dembélé. Il lui faut 10 occasions ! Et dans le collectif, tu ne peux pas jouer au football avec Dembélé. »

« Donc si tu avais eu Depay cette saison, le peu d’écart avec le podium qu’il y avait il y a encore trois semaines ou un mois, à mon avis Lyon aurait été dans la boucle, a imaginé le journaliste. Et Rudi Garcia a eu Depay. Depay te marque des buts, il te fait marquer et tu peux jouer au football avec lui. Peut-être qu’il va parfois t’agacer avec ses dribbles, évidemment qu’il a du déchet. Mais il a tout ce que n’ont pas Dembélé et Toko Ekambi. » Ce n’est pas un hasard si l’entraîneur Peter Bosz a insisté en vain pour recruter l’Iranien Sardar Azmoun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page