RMC

OL : Guimaraes sacrifié, Jérôme Rothen valide mais…

L’Olympique Lyonnais fait beaucoup parler ces dernières heures. En cause, le probable départ de Bruno Guimaraes du côté de Newcastle.

L’OL a pris pas mal de retard en championnat après une première partie de saison manquée. Les hommes de Peter Bosz vont devoir cravacher avant de remonter au classement. En cette fin de mercato hivernal, pas mal de rumeurs commencent à faire leur apparition. L’une d’elles concerne l’Olympique Lyonnais, puisque Bruno Guimaraes serait proche de s’engager avec Newcastle pour prêt de 40 millions d’euros. Une information qui fait pester les fans du club et s’interroger les observateurs. C’est le cas de Jérôme Rothen.

Jérôme Rothen ne serait pas si choqué du départ de Bruno Guimaraes à Newcastle

Sur l’antenne d’RMC, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois sur le sujet. “L’offre est belle. Bravo à l’ancien directeur sportif qui est allé le chercher. Mais d’un point de vue sportif, j’ai été déçu de comment on a présenté Guimaraes. Il a progressé mais ce n’est pas à s’arracher les cheveux. Est-ce que grâce à lui, l’équipe est plus solide ? Moi je dis que non. C’est pour ça que je le vendrais. (…) Si tu te sépares de Guimaraes pour 40 millions pour investir sur un autre joueur qui va peut-être t’apporter autre chose dans le jeu, là je dis oui. Si c’est pour garder cet argent et attendre le mercato d’été, sportivement il y a de quoi s’inquiéter. Lyon est loin d’être dans les clous. Je ne suis pas sûr qu’en faisant une bonne deuxième partie de saison, cela soit suffisant pour la Ligue des champions. Mais il faut mettre tous les ingrédients de son côté. Il faut recruter si Bruno Guimaraes part”, a notamment indiqué Jérôme Rothen, qui sera attentif à la réaction lyonnaise en cas de départ du Brésilien en Angleterre.

Un commentaire

  1. Se serait une honte de vendre guimares qui et un top joueur à l ol et convoité par des grand club il faut pas l oublier alors mr aulas pensser au club et au supporter pour une fois et arrêté les bêtises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page