RMC

OL : Guimarães va sauver Juninho, Pierre Ducrocq est heureux

Au cours des prochaines heures, Bruno Guimarães deviendra officiellement un nouveau joueur de l’OL. Le Brésilien sera donc la troisième recrue hivernale de Lyon.

Après l’arrivée en prêt de Karl Toko Ekambi et la sécurisation du prochain transfert estival de Tino Kadewere, l’Olympique Lyonnais va boucler un troisième dossier qui lui est cher. En quête d’un nouveau milieu de terrain pour compenser le futur départ de Lucas Tousart, transféré cet hiver au Hertha Berlin pour 25 millions d’euros mais qui va rester en prêt jusqu’à la fin de cette saison, le club rhodanien s’apprête à recruter Bruno Guimarães. Mercredi, la direction de l’OL va effectivement rejoindre la Colombie, où la sélection brésilienne U23 dispute un tournoi de qualification olympique, pour entériner la transaction avec le joueur et l’Athletico Paranaense. Et pour ce transfert de 25 ME, largement voulu par les supporters, Lyon peut remercier Juninho, qui a quand même réussi à devancer l’Atletico de Madrid. Une thèse confirmée par Paulo André. « Juninho a été décisif, aussi bien pour convaincre Bruno que pour permettre au transfert de se conclure. Le mérite de ce transfert lui revient », a lancé le directeur sportif de l’Athletico Paranaense sur L’Equipe. Des dires appréciés par Pierre Ducrocq.

« Ça va faire beaucoup de bien à Juninho »

« Pour Juninho, je suis très content que le dossier Guimarães arrive sûrement à son terme pour Lyon. Pour deux raisons. Un, ça va faire beaucoup de bien à l’OL. Et deux, parce que c’est Juninho qui est à l’origine de ce dossier. Et j’espère que ça va aussi faire beaucoup de bien à Juninho. J’espère pour lui que Guimarães va être bon. Un peu comme avec Jean Lucas, en qui je fonde quelques espoirs. Il y a quelque chose avec ce joueur aussi. J’espère que le fait de prendre un petit plus de crédibilité pour Juni va pouvoir le remettre un peu sur le devant dans ce club-là. Car c’était le projet à l’origine. L’OL a besoin de quelqu’un comme ça sur le plan sportif. Il fait le lien entre la cellule de recrutement, le président et l’entraîneur. Sans ce lien, ce serait compliqué à l’OL… Donc j’espère que tout ça va le mener dans ce rôle-là », a lancé, dans Team Duga, le consultant de RMC, qui estime donc que la nouvelle carrière de Juni à l’OL a débuté pendant ce mercato hivernal. À confirmer désormais dans la vie de tous les jours du club lyonnais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer