RMC

OL : La vieille gloire Boateng ne respecte pas la Ligue 1, Rothen se lâche

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Olympique Lyonnais réalise une saison bien décevante alors que beaucoup d’espoirs étaient placés en Peter Bosz au moment de son intronisation. 

Après environ huit mois de compétition, le constat est très amer pour les supporters de l’OL : leur club végète à une triste et morne 9e position au classement. En plus de cela, le jeu proposé oscille entre le moyen et le médiocre. Résultat des courses, les hommes de Peter Bosz ne parviennent nullement à réaliser une série de succès qui pourrait leur permettre de rêver à) des lendemains européens. Car oui, au-delà de l’aspect prépondérant du collectif, des joueurs, au niveau individuel donc, ne répondent pas vraiment présents. C’est notamment le cas de Jérôme Boateng.

Jérôme Boateng, une vieille gloire en décrépitude ?  

Débarqué à l’OL en provenance du Bayern Munich libre de tout contrat, la star allemande avait tout de la bonne pioche. Certes âgé, l’international avait surtout réalisé un exercice 2020-2021 de qualité en terres munichoises, malgré quelques pépins physiques il est vrai. Oui mais voilà, si on peut légitimement mettre plusieurs matches intéressants à son actif depuis qu’il porte la tunique rhodanienne, on a cependant l’impression que Jérôme Boateng ne s’est jamais vraiment intégré. Pire, au-delà de ses sorties moyennes, la dernières en date face à West Ham ce jeudi en Ligue Europa, le solide central de 33 ans a connu des bisbilles avec son coach et sa direction, ce qui lui a valu d’être mis à l’écart du groupe. Sur les ondes de RMC, Jérôme Rothen a, pour sa part, tiré un constat très négatif à son sujet. Pour le consultant, cela est limpide, Jérôme Boateng n’a pas respecté la Ligue 1 qu’il n’estimait peut-être pas à sa juste valeur lors de son arrivée à Lyon. 

« Ils ont eu l’idée d’aller chercher une vieille gloire qui a tout gagné, parce que Jérôme Boateng a tout gagné, mais le tout est de se demander pourquoi ces joueurs-là finissent dans certains clubs français et comment ils finissent. Pour revenir à Boateng, quand on le laisse libre du Bayern après tout ce qu’il a apporté, si le Bayern avait senti qu’il pouvait encore jouer à un certain niveau, je pense qu’une prolongation lui aurait été proposée. Déjà, d’un point de vue physique, le joueur est cramé. Il est cramé, cela se voit. Mais, surtout, ce que je reproche à ces anciennes gloires, c’est d’arriver en France avec une certaine posture. On a l’impression qu’ils dénigrent le championnat de France », a critiqué un Jérôme Rothen particulièrement remonté contre Jérôme Boateng et ces joueurs qui ne jauge pas la Ligue 1 comme il le faudrait selon lui. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page