RMC

OL : Lopes et ses sorties, Jérôme Rothen veut des sanctions

L’Olympique Lyonnais s’est remis dans la course pour le podium en Ligue 1 grâce à sa belle victoire sur la pelouse de l’AS Monaco. Anthony Lopes a encore fait parler de lui pour ses sorties dangereuses.

Les hommes de Rudi Garcia ne sont pas morts. Le message est passé clairement ce dimanche soir à Monaco. Au bout d’un scénario totalement fou, les Gones ont arraché un succès on ne peut plus précieux grâce à un but dans les dernières minutes de Rayan Cherki. Mais au-delà de la victoire de l’OL, c’est la tension qui régnait sur le terrain qui a marqué les esprits. Anthony Lopes n’y est pas étranger, lui qui aura causé un penalty sur une sortie mal-maitrisée sur Pietro Pellegri. De quoi agacer Jérôme Rothen.

“Quel autre gardien dans le monde de ce niveau est capable de faire ce genre de sorties ?”

Sur l’antenne d’RMC, le consultant n’a pas fait dans la langue de bois à propos du comportement du Portugais. “Le jour où Lopes va en envoyer un à l’hôpital… Même ce qu’il fait sur son propre défenseur Diomandé… A un moment donné, il faut qu’il réfléchisse dans ses sorties. Vous me faites rire. Quel autre gardien dans le monde de ce niveau est capable de faire ce genre de sorties ? Sortez-moi un nom ! Soit il faut lui mettre une grosse sanction, soit il faut qu’il prenne conscience que ses sorties sont interdites. Il est encore plus violent”, a notamment indiqué Jérôme Rothen, agacé par l’impunité dont fait preuve selon lui Anthony Lopes.

toto

2 commentaires

  1. Si vous regarder bien, vous verriez que Pelligri fait un ascenseur sur le défenseur Lyonnais ce qui a pour effet de faire basculer le haut du corps de Pelligri sur l’avant, Lopes lui a déjà décider de la trajectoire de la balle et ne peut plus changer. Pour ma part si l’arbitre a de la peau de saucisson c’est bien dommage. La 1 ère faute est bien celle de pelligri.
    À travers Lopes vous cherchez a déstabiliser L’OL, vous êtes pathétiques. Rothen était lui un joueur exemplaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page