RMC

OL-OM : Aulas veut un nouvel Olympico, Florent Germain le calme

Alors que Jean-Michel Aulas espère que l’Olympique Lyonnais ne servira pas d’exemple après tous les incidents survenus depuis le début de la saison en L1, l’Olympico entre l’OL et l’OM a peu de chances de se rejouer.

En début de semaine, la commission de discipline de la LFP s’est réunie en urgence pour donner la marche à suivre après l’arrêt du match entre Lyon et Marseille dimanche, en raison d’un jet de bouteille d’un supporter lyonnais sur Dimitri Payet. Si la Ligue a pour l’instant prononcé un huis clos total du Groupama Stadium, le dossier a été placé en instruction. Et les décisions finales, sur la responsabilité de l’OL et le sort du match, tomberont le 8 décembre prochain. Et Jean-Michel Aulas espère bien que son Lyon ne perdra pas ce match sur tapis vert : « Je n’imagine pas qu’on ne rejoue pas. Regardez ce qu’il s’est passé à Nice ». Mais vu que Vincent Labrune veut frapper fort après ces nouveaux incidents, le dénouement de cette affaire pourrait bien déplaire à l’OL. C’est en tout cas l’avis de Florent Germain.

« La tendance actuelle, c’est de donner un match perdu à Lyon »

« Je n’imagine pas du tout ce match être rejoué. La tendance actuelle, c’est de donner un match perdu à Lyon. Ce n’est pas exactement la même chose que face à Nice. On fait des projections, c’est de la science-fiction. Mais on sent que les pouvoirs publics et les instances du football français ont envie de frapper fort. Pour qu’il y ait un avant et un après OL-OM. Donc une demi-mesure ne sera pas possible. Après, peut-être que ce match sera rejoué avec un retrait de points conséquent. Je ne sais pas. Mais on a le sentiment qu’il va se passer des choses. L’affaire est grave. En plus, les clubs n’ont même pas parlé de dates ou d’une place dans le calendrier… », a lancé le correspondant de RMC à Marseille, qui pense que l’OM a clairement une chance de récupérer trois points dans cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page