RMC

OL : Riolo dézingue (encore) Jean-Michel Aulas !

Décevant dixième de Ligue 1, Lyon est paradoxalement toujours en course en Ligue Europa. Plus que jamais, les Gones devront tirer les conclusions de cette saison aux deux visages.

Après avoir concédé son onzième match nul de la saison le week-end dernier sur la pelouse du Racing Club de Strasbourg (1-1), l’OL occupe une inquiétante dixième place, à dix points du podium et à treize longueurs du dauphin, l’Olympique de Marseille. Autant dire que pour espérer être Européens la saison prochaine, les Lyonnais ne peuvent plus vraiment compter sur le Championnat de France. Miser sur la Ligue Europa est certes très risqué, mais c’est la solution la plus plausible à l’heure actuelle.

« Le problème de l’OL c’est Jean-Michel Aulas », tance Daniel Riolo

Ce jeudi, Lyon accueille justement les Anglais de West Ham en quart de finale retour de Ligue Europa. Après le nul de l’aller en Angleterre, tous les espoirs de rejoindre le dernier carré sont permis. Mais pour laver l’affront d’une saison calamiteuse en Ligue 1, les hommes de Peter Bosz devront aller au bout en C3. Sinon, la tension risque d’être à son comble lors des dernières journées de Championnat.

Pour Daniel Riolo, l’un des hommes forts de chez RMC, c’est le président lyonnais, Jean-Michel Aulas, qui doit être pointé du doigt : « L’insatisfaction monte à Lyon, c’est une honte ce qui est en train de passer à l’OL. (…) Je le dis depuis très longtemps, le problème de l’OL c’est Jean-Michel Aulas. Il est fatigué, il n’arrive plus à nommer les bonnes personnes aux bonnes places. Il délègue à qui, ils sont quatre dans la cellule de recrutement… Il n’y a rien qui va à Lyon, ils sont dixièmes après 31 matches. » Pour rappel, Jean-Michel Aulas, 73 ans, est président de l’Olympique Lyonnais depuis… 1987. Va-t-il rendre son tablier dans un futur proche ? Ce n’est, en tout cas, pas à l’ordre du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page