RMC

OL : Toko-Ekambi pour 20 ME, il valide ce joli coup du mercato

À la recherche d’un nouvel attaquant pendant ce mercato hivernal, l’Olympique Lyonnais serait en passe de trouver son bonheur du côté de Villarreal avec Karl Toko-Ekambi.

Durant ce mois de janvier, le club rhodanien avait deux missions en tête : recruter un attaquant et un latéral. Alors que le deuxième objectif traîne dans les grandes largeurs, le premier est proche de la validation. Ces dernières heures, l’OL est effectivement rentré dans les discussions finales pour le transfert de Karl Toko-Ekambi. Désireux de revenir en Ligue 1, l’attaquant de 27 ans devrait arriver dans le cadre d’un prêt avec une option d’achat obligatoire de 20 millions d’euros. Passé par Angers (2016-2018), l’international camerounais, qui a marqué six buts en première partie de saison avec Villarreal, serait en tout cas un renfort de poids pour l’OL, selon Damien Perrinelle.

« L’idée de relancer ce joueur n’est pas sotte »

« Si l’OL avait pris ce joueur il y a deux ans, on aurait dit : ‘C’est un super coup pour Lyon’. Aujourd’hui, quand on voit le prix des attaquants qui marquent quelques buts en Ligue 1, ça part vite à 30-40 millions d’euros… Donc à 20 ME, pourquoi ne pas tenter le coup ! C’est un joueur qui va peut-être se révéler. Il peut se bonifier à l’OL. Et avec deux bonnes saisons, c’est un joueur que tu peux revendre éventuellement. L’idée de relancer ce joueur n’est pas sotte, même s’il n’est pas remplaçant à Villarreal. De toute façon, vu la place de l’OL aujourd’hui, ils ne peuvent pas prétendre à mieux. Un Memphis Depay à 15 ME, ça n’existe plus ce genre d’opportunités. En plus, si c’est un prêt avec une option d’achat, pourquoi pas ! », a expliqué, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui pense que l’OL va réaliser un joli coup sur ce marché des transferts. Lyon souhaite d’ailleurs boucler ce deal dès ce week-end, histoire que Toko-Ekambi soit qualifié mardi pour la réception de Lille en demi-finales de la Coupe de la Ligue.

Bouton retour en haut de la page
Fermer