RMC

OM : Ajroudi n’est pas un Kachkar, Rolland Courbis le défend

Alors que le chapitre de la Vente OM semblait refermé depuis quelques jours, Mohamed Ayachi Ajroudi a une nouvelle fois remis de l’huile sur le feu…

Toujours déterminé à racheter l’Olympique de Marseille aux côtés de Mourad Boudjellal, l’homme d’affaires est enfin passé à l’action avec une première proposition concrète à Frank McCourt. Dans un communiqué publié dans la journée par le biais de son juriste Marc Deschenaux, Ajroudi a proposé une offre du montant du prix de l’acquisition, soit 45 millions d’euros, plus le montant des dettes et dépenses du club phocéen. Dans la foulée, le candidat au rachat de l’OM a posé un ultimatum à McCourt en lui laissant 10 jours pour répondre à cette dernière offre. Même si le Franco-Tunisien a très peu de chances d’arriver à ses fins, sachant que Marseille n’est pas à vendre, Rolland Courbis estime que le clan Ajroudi est quand même à prendre au sérieux.

« Le repreneur tunisien est tout sauf un Kachkar »

« Je crois que c’est la dernière étape de ce qu’il se passe depuis quelques semaines. Avec un certain empressement, il y a eu quelques maladresses sur le plan de la communication, sur l’explication des intentions d’Ajroudi. Aujourd’hui, il y a deux objectifs : pour Ajroudi, ne pas passer pour un Kachkar, et pour Mourad Boudjellal, ne pas passer pour un guignol. Car le repreneur tunisien est tout sauf un Kachkar, et Mourad est tout sauf un guignol. Il y a eu un changement du côté de l’Olympique de Marseille. On dit que le club n’est pas à vendre, je dis qu’il n’est plus à vendre. Puisque j’avais cru comprendre il y a plus d’un an maintenant que McCourt ne voulait plus mettre d’argent, qu’on ne pouvait plus recruter sans vendre de joueurs… Là il y a eu un changement visiblement, comme on dit il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. McCourt n’est pas un imbécile, et en bon négociateur qu’il est, il attend une grosse offre. De l’argent a été versé dans une banque, une proposition a été faite avec une grosse somme. Et si au bout de dix jours McCourt ne veut toujours pas vendre, ce n’est pas grave pour ces gens, ils auront démontré que l’argent existait et que ce n’était pas une mascarade que de vouloir reprendre ce club. Rien n’empêchera non plus de reprendre les discussions dans quelques mois », a lancé le consultant de RMC, qui n’a donc pas envie que ce long feuilleton de la Vente OM se referme pour de bon, comme le désire la plupart des supporters de l’OM…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer