RMC

OM : Harit, Luan Peres… Le mercato monstrueux de Longoria

Lors de la victoire de l’Olympique de Marseille à Monaco samedi (2-0), certaines recrues estivales, comme Amine Harit ou Luan Peres, ont marqué de précieux points dans l’esprit de Jorge Sampaoli.

Il y a quelques mois encore, les suiveurs du club phocéen se demandaient comment l’OM allait bien pouvoir reconstruire un effectif sans argent. Mais au final, Pablo Longoria a réussi à faire des miracles avec des bouts de ficelle. En faisant venir dix joueurs majeurs, le président marseillais a rempli sa mission. Vu que depuis le début de saison, les recrues estivales font le taf. Si Cengiz Under s’est montré à son avantage en août, Amine Harit et Luan Peres ont assuré à Monaco. Tous les deux auteurs d’une passe décisive pour Bamba Dieng, le Marocain et le Brésilien ont vraiment apporté un plus au collectif olympien. Comme toutes les autres recrues, à l’image de Gerson, De La Fuente, Guendouzi ou Saliba. Suffisant pour dire que l’OM a réussi son recrutement, selon Kévin Diaz.

« Bravo à Pablo Longoria et à la cellule de recrutement »

« C’est toujours difficile d’intégrer les nouvelles recrues. Sur le mercato, il y a toujours du déchet. Mais pour l’instant, il n’y a pas énormément de choses négatives dans le recrutement de Pablo Longoria. Soit il a pas mal de réussite, soit il travaille plus que les autres… Je penche plutôt pour la deuxième solution. En tout cas, son travail est bon. Et ça fait plaisir de voir que Marseille a réussi à se renouveller lors du dernier mercato. Techniquement, Harit a été très intéressant sur 70 minutes. Il est dans le profil de Payet. Donc bravo à Pablo Longoria et à la cellule de recrutement, qui ont parfaitement ciblé son profil. Quand tu vois Lirola, entre le milieu et le poste de piston droit, c’est fort aussi. C’est une réussite, comme Harit. Dieng aussi. Luan Peres a aussi été monstrueux », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui pense que l’OM peut viser haut cette saison avec un tel collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page