RMC

OM : Lirola est une machine, Jonatan MacHardy remercie Longoria

En dominant le Stade de Reims vendredi en ouverture de la 34e journée de Ligue 1 (3-1), l’Olympique de Marseille a provisoirement récupéré la cinquième place du championnat.

Le club phocéen est un vrai candidat à l’Europe. Alors que la cinquième place de L1 pourrait délivrer un billet pour l’Europe League, si le PSG ou Monaco remporte la Coupe de France, l’OM a intégré le Top 5. Avec une cinquième victoire en sept matchs, l’équipe de Jorge Sampaoli a vraiment retrouvé des couleurs. Malgré tout, la patte de l’entraîneur argentin se fait encore attendre. Mais sachant qu’il n’a pas choisi son effectif, et vu que les entraîneurs précédents, à savoir André Villas-Boas et Nasser Larguet, n’ont pas tiré grand-chose de ce groupe, les débuts de Sampaoli sont plus que réussis. Une bonne nouvelle pour Pablo Longoria, comme l’explique Jonatan MacHardy.

« Je le mets aussi sur le compte de Pablo Longoria, qui a été chercher Lirola »

« Le souci, quand on voit le match contre Reims, c’est qu’il est impossible de sortir une patte Sampaoli. Ça ne fait pas longtemps qu’il est arrivé. Son principal fait d’armes, c’est le pressing assez coordonné et efficace sur les matchs précédents. Là, jusqu’à la 30e minute, on ne l’a pas vu. Donc ça demande encore un peu de continuité. Dans l’animation offensive, les joueurs sont mobiles, le porteur du ballon a beaucoup de possibilités, il y a beaucoup de mouvement… Mais je ne mets pas ça que sur le compte de Sampaoli. Je le mets aussi sur le compte de Pablo Longoria, qui a été chercher Lirola. L’OM doit impérativement le garder, c’est un joueur fabuleux, Marseille doit casser sa tirelire pour le recruter », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui sait que le latéral espagnol est énorme en ce moment, avec ses deux buts et sa passe décisive en l’espace d’une semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page