RMC

OM : Marseille invisible en Italie, Johann Crochet accuse le PSG

Avant la double confrontation contre la Lazio Rome en Europa League, l’Olympique de Marseille n’intéresse pas vraiment la presse italienne. D’après le correspondant Johann Crochet, nos confrères sont focalisés sur l’actualité du Paris Saint-Germain.

Troisième de Ligue 1 après 10 journées, avec un match en retard, l’Olympique de Marseille fait son retour au premier plan. Les résultats de la saison sont satisfaisants. Et surtout, la philosophie de jeu de l’entraîneur Jorge Sampaoli assure le spectacle à chaque rencontre. Mais de l’autre côté des Alpes, ce début de saison réussi passe inaperçu. Même avant la double confrontation contre la Lazio Rome en Europa League, le journaliste Johann Crochet assure que les médias italiens ne s’intéressent pas à l’Olympique de Marseille.

« L’OM en Italie ? On en parle très peu, a confié le correspondant de RMC. Je ne vais pas mentir. En Italie, le PSG prend quasiment toute la place dans le traitement du football français et ça ne s’est pas arrangé avec l’arrivée de Donnarumma cet été. Depuis l’arrivée de QSI, le PSG a toujours eu beaucoup de joueurs venus d’Italie. Il y a eu le coach Carlo Ancelotti, le directeur sportif Leonardo… On parle à 95% du PSG quand on parle de la Ligue 1. Sinon, on parle beaucoup des déboires de Mediapro… »

L’OM éclipsé par le PSG en Italie

« L’OM, c’est éventuellement quand Milik marque parce que c’est un ancien du Napoli, quand Cengiz Ünder brille parce que c’est un ancien de la Roma, mais ça s’arrête à peu près là. Quant au tirage au sort, on a tout de suite vu que ce serait un groupe difficile, que c’était ouvert. Galatasaray et l’OM, ça parle au niveau européen, même en Italie. Mais on ne peut pas dire que l’OM fasse la Une de la presse italienne, ni du football français en Italie », a témoigné le spécialiste du foot transalpin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page