RMC

OM : Marseille ne joue pas, Villas-Boas se fait taper sur les doigts

Après quelques mauvais résultats en Ligue 1, André Villas-Boas commence à avoir les oreilles qui sifflent du côté de l’Olympique de Marseille.

Pour sa première saison à la tête du club phocéen, l’entraîneur portugais avait fait un sans-faute. En ramenant l’OM en Ligue des Champions après sept ans d’absence, grâce à une deuxième place finale en championnat, AVB avait fait de la magie à Marseille. Une folie qui s’est prolongée jusqu’au 13 septembre dernier, avec le premier succès de l’OM dans le Classique face au PSG depuis 2011. Mais depuis ce déplacement victorieux au Parc des Princes, Marseille ne répond plus présent. En empochant deux points sur neuf contre l’ASSE (0-2), Lille (1-1) et Metz (1-1) au Vélodrome, la formation olympienne a gâché son bon départ. Surtout que le jeu déployé par l’équipe de Villas-Boas n’est pas bon du tout, comme l’explique Jonatan MacHardy.

« Sur le terrain, j’aimerais voir quelque chose de différent »

« Tactiquement, on avait les mêmes interrogations la saison dernière. On se demandait pourquoi Marseille jouait en 4-3-3, pourquoi Payet jouait sur le côté gauche, pourquoi avec ce milieu de terrain ? Car à Marseille, certains joueurs ne font pas l’unanimité. Par exemple, Sanson est très contesté. Il est irrégulier et trop timide sur le terrain. Il ne fait pas le liant entre le milieu et l’attaque. Mais les joueurs sont les mêmes que l’an dernier, ils n’ont pas progressé. Villas-Boas aussi n’a pas progressé. Il a fait de bonnes choses, il s’exprime bien, il nous a charmé. Mais sur le terrain, j’aimerais voir quelque chose de différent. Quand je regarde ce match contre Metz, je me demande comment l’OM joue… Sanson et Rongier ne sont pas bons. Qu’est-ce que le petit Pape Gueye a montré de moins que ces deux-là ? Le problème, c’est tout le bloc… Les joueurs ont pris un an de plus. Payet sur le côté gauche, c’est compliqué, vu son état physique du moment… Il faut changer de tactique », a lâché, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui espère qu’AVB va régler la mire avant l’Olympico contre l’OL, prévu dimanche prochain à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page