RMC

OM : Pas de trading, Longoria doit imiter Pape Diouf pour réussir

Avec Pablo Longoria à sa tête, l’Olympique de Marseille va probablement poursuivre son projet de trading de joueurs. Pas forcément la meilleure des idées…

En janvier dernier, l’ancien directeur sportif du club phocéen avait réalisé un sacré mercato, avec les arrivées de Milik, Lirola ou Ntcham, tout en négociant les départs de Sanson, Aké, Radonjic, Mitroglou ou Strootman. Salué par tout le monde à Marseille, Longoria va désormais s’installer dans le fauteuil de président de l’OM, après le départ d’Eyraud. Pour lancer sa nouvelle mission, l’homme de 34 ans va notamment s’appuyer sur Jorge Sampaoli. Alors que son arrivée à Marseille est proche, l’entraîneur de 60 ans a promis une chose simple à ses nouveaux supporters : « On n’est pas là pour se cacher : on va jouer dur ». Pour cela, l’ancien sélectionneur de l’Argentine aura besoin de guerriers. C’est donc pour cette raison que Marseille va devoir mettre son projet de trading de côté, selon Jonatan MacHardy.

« Ça, l’OM ne l’aura pas avec le projet trading »

« Le projet de trading est voué à l’échec à l’OM… La seule politique sportive qui est viable à Marseille, c’est de faire comme Pape Diouf avait fait : prendre des joueurs qui ne sont pas forcément les meilleurs, mais pour qui l’OM est le sommet de leur carrière. Comme Niang, Cana… En faisant ça, Marseille avait eu des joueurs ultra-motivé. Ils donnaient tout. Ça fonctionnait. Et d’autre part, ça permettait d’avoir une paix sociale avec les supporters. Car ce qui est important pour les supporters, c’est d’avoir des mecs qui jouent comme des chiens sur le terrain. Et ça, l’OM ne l’aura pas avec le projet trading, vu qu’il n’y aura pas cette attache émotionnelle entre le joueur et le Vélodrome. Alors que c’est super important à Marseille… », a lâché, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui pense que l’OM ne peut pas devenir un LOSC bis. Tout simplement parce que Marseille ne doit pas devenir un tremplin pour aller dans un autre grand club européen…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page