RMC

OM : Pau Lopez n’est pas meilleur que Mandanda, Marion Bartoli enrage

Ce dimanche soir, lors de l’affiche de la dixième journée de Ligue 1 entre l’Olympique de Marseille et Lorient, Steve Mandanda devrait encore une fois s’asseoir sur le banc des remplaçants.

L’été dernier, Pablo Longoria et Jorge Sampaoli avaient prévenu, ils avaient clairement recruté Pau Lopez pour concurrencer Steve Mandanda. Sauf que depuis que le portier espagnol a été promu par son coach en septembre, le champion du monde n’a pas du tout rejoué, que ce soit en championnat ou en Europa League. Autant dire que Mandanda fait maintenant figure de numéro deux dans la hiérarchie des gardiens à l’OM. Un choix que Marion Bartoli ne comprend pas du tout, sachant que Pau Lopez n’a pas vraiment montré plus de choses que son rival depuis le début de la saison.

« Mandanda va pouvoir regagner sa place »

« Ce qui me dérange, c’est qu’on remplace Mandanda par un gardien qui n’est pas du tout meilleur que lui. C’est injuste ! Si l’OM avait trouvé un gardien exceptionnel, avec un niveau et une classe supérieure à Mandanda, ok. Car Steve est plutôt sur la fin de sa carrière à 36 ans. J’aurais compris, car c’est le bien de l’équipe qui prime avant tout. Et l’OM aurait alors trouvé une solution pour continuer de mettre Mandanda en valeur, comme il le mérite en tant que légende du club. Mais la situation actuelle n’est pas bonne. Pau Lopez est prêté par la Roma. C’est un prêt payant de 720 000 euros. Et on a l’impression que dans le contrat, c’est marqué qu’il faut le faire jouer. Même s’il n’est pas franchement meilleur, parce qu’il faut le faire jouer, Sampaoli l’aligne. Ça me dérange. Mandanda rassure, il a un réel rôle dans l’équipe. Ce qui n’est pas le cas de Pau Lopez, qui prend des buts. Mandanda est sur le banc et il n’a rien à dire. Je pense que Mandanda va pouvoir regagner sa place. Il y a une concurrence. Et si Steve fait de gros matchs, il pourra être remis sur le terrain. Mais la façon dont il a été écarté, c’est totalement injustifié… », a balancé, dans Les Grandes Gueules du Sport, la consultante de RMC, qui espère que Mandanda se fera justice lui-même dans les semaines à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page