RMC

OM : Sanson et Rongier, on s’est emballé pour rien

Encensé pour le travail dans l’entrejeu, Morgan Sanson et Valentin Rongier n’ont pas réussi à dominer leurs homologues de l’Olympique Lyonnais (1-0) mercredi en Coupe de France. Les deux Marseillais seraient-ils victimes de leurs limites techniques ?

La tendance évoquée ces dernières semaines s’est confirmée pour l’Olympique de Marseille. Excepté Dimitri Payet, aucun joueur n’est capable de prendre le jeu à son compte, ni de faire la différence près de la surface adverse. Résultat, le meneur de jeu n’étant pas dans un grand jour mercredi, les hommes d’André Villas-Boas ont quasiment été inoffensifs. De quoi souligner les limites du duo composé de Morgan Sanson et de Valentin Rongier, encensés pour leur travail à la récupération depuis plusieurs mois, mais que Jérôme Rothen juge beaucoup trop limités avec le ballon.

« C’est encore le néant ! »

« Aujourd’hui, dans le foot, si tu es très solide au milieu de terrain, soit dans l’impact, soit dans la qualité technique ou dans la maîtrise, il faut avoir quelque chose en plus par rapport à l’adversaire pour gagner des matchs. Moi je pense qu’il y a des manques, a estimé l’ancien Parisien sur RMC. Sanson, Strootman et Rongier font de bonnes choses. Sanson et Rongier ont un bon volume, ils récupèrent des ballons, ils sont techniquement assez propres dans le coeur du jeu, ils les perdent rarement, ils ne prennent pas de risque quand ils sont dos au jeu. Mais pour faire la passe qui fait mal aux défenses adverses, pour faire la passe décisive, pour aller se projeter et pour marquer des buts, c’est encore le néant chez ces deux joueurs ! S’ils ne progressent pas là-dessus, l’OM ne pourra pas y arriver. » Bien sûr, le consultant parle des matchs de haut niveau, comme ceux de la Ligue des Champions que Marseille pourrait disputer la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer