RMC

OM : Valbuena et M’Vila, Rothen dégonfle le melon de Sanson

Battu par l’Olympiakos (1-0) mercredi en Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille a notamment été dominé sur le plan physique. Ce que Jérôme Rothen ne tolère pas.

Les avis sont unanimes, Mathieu Valbuena a donné une véritable leçon à l’Olympique de Marseille. Et il n’est peut-être pas le seul. Même Yann M’Vila, que l’on sentait clairement sur le déclin à l’AS Saint-Etienne, a réussi une performance intéressante dans l’entreheu. C’est pourquoi Jérôme Rothen a poussé un énorme coup de gueule contre les milieux de terrain phocéens.

« Regardez le match de Sanson et Rongier au milieu. On peut dire que ce sont de jeunes joueurs, mais quand tu parles d’état d’esprit, comment ces mecs-là peuvent se faire jongler par des mecs comme Valbuena qui a 36 ans ? M’Vila, même s’il est plus jeune, quand on l’a vu à Saint-Etienne, tu te dis que physiquement… Et là on dit qu’ils ont été en dedans physiquement en deuxième période, s’est étonné l’ancien Parisien dans l’After. Mais comment c’est possible que ces joueurs-là n’arrivent pas à tenir la dragée haute à l’Olympiakos physiquement ? »

L’OM dans le mur

Le consultant s’interroge mais croit déjà connaître la réponse. Lui qui n’a pas épargné Morgan Sanson. « C’est un problème mental, a-t-il dénoncé. Leur façon de préparer le match, ces mecs sont dans le confort. Sanson par exemple, je suis sûr que le fait qu’on parle de lui à droite et à gauche, pour 30-35 millions d’euros de transfert… “Non, j’ai voulu rester à Marseille pour le coach…” Eh bien je suis sûr qu’il est trop dans le confort. Mais regarde-toi ! »

« S’ils ne se réveillent pas, l’entraîneur peut faire tous les choix qu’il veut, c’est problématique. Je les ai sentis trop dans la certitude d’avoir fait une très bonne saison l’année dernière, d’être bien avec le coach… Non, non ! Ecoute, le début de saison est mauvais. S’ils ne se le disent pas, s’ils restent sur la victoire contre Bordeaux qui va jouer le maintien, je peux te dire qu’ils vont droit dans le mur. Et ils sont allés dans le mur mercredi, et si ça continue, ils vont encore en prendre des claques ! », a prévenu Rothen avant le déplacement à Lorient samedi.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page