RMC

OM : Villas-Boas va tuer Cuisance, Jonatan MacHardy accuse

À l’occasion de la belle victoire de l’Olympique de Marseille contre l’AS Monaco samedi au Vélodrome (2-1), André Villas-Boas a définitivement entériné son 4-4-2 en losange.

Malgré les claques subies en Ligue des Champions, avec cinq défaites en six journées et une dernière place synonyme d’élimination européenne pour cette saison, le club phocéen continue de carburer en championnat. Avec six victoires de suite, Marseille se retrouve à un point du PSG, malgré deux matchs en retard. Et si cette bonne dynamique est possible, c’est parce qu’André Villas-Boas a trouvé la formule pour faire briller son équipe. Avec son 4-4-2 en losange, l’OM est inarrêtable. Et pourtant, il y a encore quelques zones d’ombre. Par exemple, Jonatan MacHardy ne comprend pas pourquoi Michaël Cuisance est aligné au poste de numéro 10.

Cuisance « a besoin d’être fixé à un poste »

« La meilleure prestation de Cuisance à Marseille, c’est lors de son premier match. Mais ce n’est pas un numéro 10. Il n’a pas à être aligné sur ce poste-là. Je ne comprends pas pourquoi Villas-Boas l’aligne à ce poste-là, avec les qualités qu’il a. J’étais ravi que Pape Gueye rentre après la blessure de Sanson. Mais la logique aurait voulu que Cuisance joue au poste de milieu relayeur. Cuisance si haut sur le terrain tu gâches ses qualités. C’est un joueur avec un très gros potentiel, mais il a besoin d’être fixé à un poste, et son poste n’est pas en soutien des attaquants, mais c’est plus bas sur le terrain… Gueye en 6 et Kamara en défense centrale ? Je ne pense pas que Gueye soit un milieu défensif, c’est plus un milieu box-to-box. Il n’a pas la sécurité défensive d’un Kamara. Pour l’instant, le remplaçant de Kamara, c’est Strootman, de part le profil », a lâché, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui estime donc qu’AVB est en train de faire régresser Cuisance. Pas vraiment une bonne nouvelle quand on sait que le Français du Bayern n’est que prêté avec une option d’achat d’environ 15 ME…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page