RMC

PSG : Ibrahimovic joueur de la décennie, Willy Sagnol se mouille

En cette période de confinement, les émissions sur le football rivalisent d’ingéniosité pour divertir leur public. Ces derniers jours, dans l’After Foot sur RMC, un vote sur les meilleurs joueurs des dernières décennies en Ligue 1 a notamment eu lieu.

Si Juninho, Éric Carrière, Michael Essien, Didier Drogba ou Yoann Gourcuff ont reçu des lauriers pour leurs performances dans la décennie 2000, les consultants de l’After ont tranché par rapport à la période 2010-2019. Si des joueurs comme Eden Hazard, Edinson Cavani, Neymar ou Kylian Mbappé ont marqué le championnat de France de leur empreinte ces dernières années, pour Willy Sagnol, c’est Zlatan Ibrahimovic qui mérite ce statut de meilleur joueur de la dernière décennie, grâce à ses 113 réalisations en 122 matchs sous le maillot du PSG en L1 entre 2012 et 2016.

« C’est lui qui a permis au PSG de changer de dimension »

« Le meilleur joueur de la dernière décennie en L1 ? Zlatan Ibrahimovic ! J’adore Cavani. Je suis un fan absolu de Cavani. Mais Ibra, c’est lui qui a été à l’origine du nouveau projet du PSG. C’est lui qui a permis au PSG de changer de dimension au niveau sportif, mais également en termes de renommée internationale. J’ai toujours une tendresse particulière pour les joueurs sévèrement burnés. J’adore le foot d’aujourd’hui. Mais il n’y a plus de gros caractères comme avant. Les joueurs sont lissés. Ibrahimovic, il a parfois débordé, en insultant notamment la France. Mais ça fait partie du personnage. C’était un joueur exceptionnel, un compétiteur hors normes. Il a une façon d’être au quotidien. Par rapport au joueur qu’il a été, par rapport au projet qatari du PSG, et pour ses balloches, je mets Ibrahimovic en tant que meilleur joueur de la décennie », a lancé, sur RMC, Sagnol, qui sait que Zlatan mérite son statut, sachant que le deuxième meilleur buteur de l’histoire de Paris a remporté trois des dix derniers trophées UNFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page