RMC

PSG : La page Cavani se tourne, Éric Di Meco le compare à Pauleta

Suite au transfert définitif de Mauro Icardi, Edinson Cavani a désormais très peu de chances de prolonger son contrat au sein du Paris Saint-Germain.

Dimanche, le club de la capitale a officialisé le recrutement définitif de Mauro Icardi. Prêté par l’Inter Milan l’été dernier, l’attaquant argentin a finalement signé un nouveau bail jusqu’en 2024. Un transfert qui enterre les derniers espoirs d’Edinson Cavani. Car même si le PSG a besoin d’un deuxième buteur pour épauler Icardi, Leonardo ne compte plus vraiment sur le Matador. Car même si le directeur sportif du PSG apprécie Cavani, il estime que l’avant-centre de 33 ans, à Paris depuis 2013, a fait son temps. En fin de contrat en juin, Cavani ne prolongera donc pas. Après sept saisons de bons et loyaux services, le meilleur buteur de l’histoire du PSG quittera donc la Ligue 1 par la grande porte. Ce qu’Éric Di Meco confirme.

Cavani « aura une place à part dans l’histoire du PSG »

« Le départ de Cavani ? Ce qui est dommage dans cette histoire-là, c’est la manière dont son histoire avec le PSG se termine. S’il s’en va, il aurait mérité une autre sortie. Malheureusement, il n’aura pas sa fête au Parc des Princes, il ne partira pas la tête haute. Les dirigeants préparent déjà l’équipe d’après, car avec Cavani, et sûrement Thiago Silva, Paris va rentrer dans la deuxième période du projet qatari. La première partie a d’ailleurs été beaucoup trop longue, surtout avec les échecs en Ligue des Champions. Rester sept ans dans un club, c’est anachronique. Ces mecs-là, ils sont restés longtemps, ils ont marqué l’histoire du club. Regarde Pauleta, quand il revient au PSG, les supporters ne l’ont pas oublié, ils lui font encore la fête. Cavani, il va rester dans le cœur des supporters au même niveau que Pauleta ou Rai. Ce mec-là aura une place à part dans l’histoire du PSG. Mais bon, il ne peut pas jouer jusqu’à 40-45 ans, il faut prévoir l’équipe du futur », a expliqué, dans le Super Moscato Show, le consultant de RMC, qui estime que l’épineux dossier de l’avant-centre du PSG a été parfaitement mené avec le transfert définitif d’Icardi pour 50 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer