RMC

PSG-Leipzig : Neymar et Icardi absents, Eric Di Meco découpe

Ce mardi soir, pour affronter le RB Leipzig dans le cadre de la troisième journée de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain sera notamment privé de Neymar et de Mauro Icardi.

Encore une fois, Mauricio Pochettino ne pourra pas aligner son équipe-type au PSG. Tout simplement parce que l’entraîneur argentin doit faire face à plusieurs absences de marque avant le match important contre Leipzig au Parc des Princes. En effet, trois semaines après avoir éteint Manchester City (2-0), Neymar et Mauro Icardi sont notamment forfaits. Concernant l’attaquant argentin, il n’est pas dans le groupe à cause de « problèmes familiaux ». Très affecté par sa séparation avec sa femme Wanda Nara, Icardi ne se sent pas en mesure de jouer. Ce qu’Eric Di Meco peut comprendre.

« Plus tu t’exposes, plus le retour de bâton fait mal »

« On peut comprendre que cet évènement personnel secoue Icardi. Aujourd’hui, plus tu t’exposes, plus le retour de bâton fait mal. Mais le supporter à qui tu dis qu’il n’est pas en état de jouer parce qu’il est en embrouille avec sa femme, il ne comprend pas, il doit se dire : “On nous prend pour des jambons”. Surtout que certains acteurs sont par exemple montés sur scène quelques heures après avoir perdu un proche », a lancé le chroniqueur du Super Moscato Show, qui sait qu’Icardi ne fera pas trop faute au PSG ce mardi soir.

« Depuis le début de la saison, Neymar est catastrophique »

Comme Neymar d’ailleurs, qui est absent pour des « douleurs aux adducteurs ». « Sur les trois de devant, il vaut mieux qu’il manque Neymar que Messi ou Mbappé. Depuis le début de la saison, Neymar est catastrophique. Je ne suis pas sûr que ce soit une mauvaise nouvelle pour le moment. Après, quand les gros matchs vont arriver, le PSG va l’avoir quoi qu’il arrive. À un moment donné, il va devoir rendre ce qu’il a pris… », a lancé le consultant de RMC, qui sait que Pochettino comptera sur Julian Draxler pour faire la différence sans Neymar ni Icardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page