RMC

PSG : Lionel Charbonnier annonce le pire pour Ramos

Attendu au tournant depuis son premier match contre Saint-Etienne il y a deux semaines, Sergio Ramos est toujours bloqué à l’infirmerie du côté du PSG…

Cette semaine encore, le défenseur central était à l’écart du groupe de Mauricio Pochettino. Si l’international espagnol s’est bien entraîné au Camp des Loges, c’était en solitaire. Tout simplement parce que l’ancien capitaine du Real Madrid est toujours victime d’une « fatigue musculaire » depuis son retour sur les terrains après six mois d’absence contre l’ASSE, le 28 novembre dernier. Potentiellement attendu contre Monaco ce dimanche soir, Ramos est finalement forfait, vu qu’il « va continuer sa préparation individuelle et collective ces prochains jours dans l’objectif d’être dans le groupe la semaine prochaine ». Ou pas, si l’on en croit les informations de Lionel Charbonnier.

Ramos « va se blesser n’importe quand »

« Pour Ramos, c’est plus qu’une fatigue musculaire. Je suis persuadé qu’il a un problème à l’aponévrose plantaire. C’est un peu comme une poche qui tient serrée les fibres musculaires. Chez Ramos, je pense qu’elle est complètement détachée, et c’est ce qui arrive très souvent aux joueurs en fin de carrière. Cette aponévrose se relâche, et donc les fibres se tendent, et ça fait comme des claquages. Et c’est très compliqué à soigner, voire même insoignable. Je crois que Ramos a ce souci-là. Il pourra faire un match de temps en temps, et après, il pourra péter à nouveau à tout moment. Il va se blesser n’importe quand. Ce n’est pas qu’une fatigue, c’est toute sa carrosserie qui est touchée… », a avoué, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui annonce que la blessure de Ramos est plus grave qu’annoncée. Ce qui ne serait pas vraiment une bonne nouvelle pour le PSG, qui donne un salaire de 15 ME par saison à son défenseur espagnol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page