RMC

PSG : Mohamed Bouhafsi raconte les épisodes qui ont agacé Mbappé

Seulement lié au Paris Saint-Germain jusqu’en 2022, Kylian Mbappé hésite encore à prolonger son contrat. L’attaquant français envisage l’hypothèse d’un départ cet été. Peut-être à cause des épisodes racontés par Mohamed Bouhafsi.

A en croire le président Nasser Al-Khelaïfi, on ne peut plus fier après la qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions, Neymar et Kylian Mbappé n’ont plus aucune raison de vouloir quitter le Paris Saint-Germain. La déclaration est peut-être vraie pour le Brésilien. Mais c’est loin d’être aussi simple pour l’ancien Monégasque qui hésite encore. Rien d’étonnant selon Mohamed Bouhafsi, lequel estime que le PSG n’a pas suffisamment valorisé son international tricolore à certains moments importants.

« Il faudrait peut-être qu’il soit un peu plus valorisé au PSG, a conseillé le journaliste de RMC. Peut-être que Neymar est un joueur différent, un joueur capable de changer le cour d’un match, mais Neymar est plus valorisé que Mbappé. Mbappé a raté beaucoup moins de matchs que Neymar. Ce n’est peut-être pas normal pour lui. Il est champion du monde, il est beaucoup plus professionnel que Neymar, il a 22 ans. » Puis notre confrère est revenu sur des épisodes précis qui ont pu agacer Mbappé.

« Pas aussi valorisé que Neymar »

« A un moment donné, quand tu es là face à Manchester United à l’aller, que tu marques et qu’au match retour tu ne marques pas parce que tu glisses, et tu te fais “tuer” alors que Neymar n’est pas là, peut-être que tu prends un peu les boules, a-t-il expliqué. Il y a deux ans, quand il est à deux buts du Soulier d’Or, que tous les entraîneurs européens vont sur leur joueur, que toutes les équipes jouent pour leur attaquant, et que Mbappé, personne ne joue pour lui, à un moment ça peut entrer dans sa réflexion. Il n’est pas aussi valorisé que Neymar, ça c’est clair. » Si toutes ces déceptions ont réellement marqué Mbappé, le PSG a de quoi s’inquiéter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page