RMC

PSG : Neymar et Mbappé, ça fait rêver Nicolas Anelka

Nicolas Anelka, champion d’Europe, double vainqueur de la Ligue des Champions, a beaucoup de respect et d’admiration pour le Brésilien Neymar. À tel point que l’ex-attaquant de l’équipe de France aurait bien voulu jouer à ses côtés.

69 sélections chez les Bleus (14 buts), près de 700 matches professionnels, plusieurs maillots de prestige portés (PSG, Arsenal, Real Madrid, Liverpool, Chelsea…), c’est ce que l’on appelle un CV XXL. À bientôt 43 ans, Nicolas Anelka connaît très bien le monde du ballon rond et ne manque pas de parler du football moderne. Ce mardi, au micro de RMC Sport, le champion d’Europe 2000 a été invité à livrer son analyse sur deux talents actuels du Paris Saint-Germain, Neymar et Kylian Mbappé. Clairement, Anelka semble admiratif du jeu proposé par le Brésilien et de son compatriote. Il a même avoué qu’il aurait bien aimé évoluer sous la même tunique que l’ancien crack de Santos et du FC Barcelone.

Neymar est “extraordinaire”, Mbappé est “exceptionnel”, juge Anelka

«J’aurais bien voulu jouer avec Neymar, parce que je trouve qu’il est extraordinaire. Il peut se passer n’importe quoi, n’importe quand. Il est capable de faire la différence sur n’importe quel geste. Quand on voit ce qu’il fait sur le terrain… Il fait des choses incroyables. Donc Neymar, oui bien sûr », a déclaré Nicolas Anelka.

Le double vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real Madrid puis Chelsea en a aussi profité pour faire l’éloge du champion du monde français Kylian Mbappé. «Kylian, bien évidemment. Ça fait partie des joueurs qui sont exceptionnels. Lui par sa vitesse, il ressemble beaucoup à Thierry Henry, il est aussi technique et devant le but il est assez adroit. Il me fait beaucoup penser à lui », a détaillé Nicolas Anelka. Les intéressés apprécieront. Pour rappel, Anelka a été révélé au PSG et a joué au Real Madrid lors de la saison 1999-2000. Nul doute qu’il regardera le huitième de finale retour de Ligue des Champions entre les deux clubs, prévu demain mercredi, avec un attention toute particulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page