RMC

PSG : Paris aura un déficit de plus de 200 ME à cause du coronavirus

Même si le Paris Saint-Germain ne risque rien grâce à l’argent du Qatar, le club champion de France est bel et bien le plus touché par la crise sanitaire du Covid-19.

Cette semaine, Mediapart révélait que quatre grands clubs français étaient au bord du précipice en cette fin d’exercice 2019-2020. D’après le média d’enquête, certaines formations de Ligue 1 allaient finir la saison avec des déficits de -206,3 millions d’euros, -127,6 ME, -59 ME et -54,1 ME. Alors que la place du pire élève du championnat de France semblait réservé à l’OM, tant le club marseillais croule sous les problèmes financiers, ce serait finalement le PSG qui afficherait un bilan négatif de plus de 200 ME… C’est en tout cas l’annonce faite par Mohamed Bouhafsi.

« Ça ne veut pas dire que le PSG est en danger »

« Les quatre clubs français dans le rouge ? En premier, ce serait le PSG… En deux, l’OM. En trois, l’OL. Et en quatre, les Girondins de Bordeaux. Cette saison, le club le plus déficitaire est donc le PSG. Mais pour des raisons très simples et précises. Ce sont des questions de fiscalité. Le PSG a un budget de 800 millions d’euros. Un trimestre en moins, pour Paris, c’est une perte pouvant aller jusqu’à 250 ME… C’est quand même un sacré manque à gagner. Et là, ce sont des estimations sans le PGE de la LFP. Les vrais déficits des clubs seront connus le 30 juin. Mais ça ne veut pas dire que le PSG a un souci ou est en danger. C’est juste une question économique », a précisé le journaliste de RMC, qui sait que le PSG perd énormément d’argent en cette période sans match, et donc sans recettes. Malgré ces pertes prévisionnelles importantes, Paris n’est donc pas du tout au bord de la faillite, compte tenu du fait que le Qatar renflouera toujours les caisses. Mais cela va quand même entraîner un mercato au rabais du côté du Parc des Princes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer