RMC

PSG : Paris perdu sans Mbappé, Kévin Diaz n’accuse pas Pochettino

Malgré une nouvelle victoire en Ligue 1 contre les Girondins de Bordeaux samedi (3-2), le Paris Saint-Germain s’est encore fait peur…

En cette première partie de saison, le club de la capitale française est inarrêtable en championnat. Avec 34 points en 13 journées, le PSG a fait le plein. Hormis une défaite à Rennes (0-2) et un nul contre l’OM (0-0) en octobre dernier, Paris a effectivement remporté tous ses matchs en L1, soit 11 sur 13. Malgré tout cela, l’équipe de Mauricio Pochettino a encore une fois affiché quelques faiblesses dans le jeu face à Bordeaux. Alors que le PSG avait tranquillement le match en main après un doublé de Neymar et un but de Mbappé, auteur aussi de deux passes décisives, le FCGB a failli revenir au score en marquant deux buts dans le sprint final. Trop friable défensivement, Paris a en fait perdu pied à la sortie de Mbappé. Un remplacement pas considéré comme une erreur de la part de Pochettino, d’après les dires de Kévin Diaz.

« Que le PSG ne soit pas capable de tenir un résultat sans Mbappé, c’est ça le problème… »

« En L1, le PSG n’a pas besoin de faire les efforts. Alors qu’il faudrait que Paris se force à les faire en vue des prochaines échéances de Ligue des Champions, comme peut le faire le Bayern en Allemagne. Mais le PSG n’est pas capable de ça. Les Parisiens jouent pendant une heure, et ça suffit. Peut-être que le fait de relâcher 20 minutes en fin de match de L1, ça coûtera cher quand la montagne s’élèvera en Europe. Le PSG est difficile à analyser, car ils ont quand même battu Manchester City en septembre. Et on peut le redire, Paris est inentraînable. Mais Pochettino n’a pas fait d’erreur avec Mbappé contre Bordeaux. Mbappé va voyager avec l’équipe de France dans les jours à venir, il va enchaîner les matchs la semaine prochaine. Le sortir à 3-1, ce n’était pas une infamie. C’était la logique. Maintenant, que le PSG ne soit pas capable de tenir un résultat sans Mbappé, c’est ça le problème… Ce n’est pas parce que tu sors Mbappé avant la fin que tu dois prendre un but en tremblant dans les dernières secondes. Ce n’est pas un souci d’entraîneur », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui constate que le PSG est assez dépendant de Mbappé. Ce qui n’est pas une très bonne nouvelle pour le projet parisien, sachant que le champion du monde français veut prendre la direction du Real Madrid en 2022…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page