RMC

PSG : Pjanic à Paris ? Jérôme Rothen n’est pas du tout emballé

Encore et toujours en quête de jolis coups sur le marché des transferts au sein du Paris Saint-Germain, Leonardo pourrait se tourner vers la Juventus de Turin pour renforcer l’effectif de Thomas Tuchel.

Lors du prochain mercato estival, le club de la capitale sera à la recherche de plusieurs joueurs, et notamment dans le secteur défensif. Dans ce compartiment du jeu, le PSG voudra par exemple recruter un milieu de terrain au profil physique. Si des joueurs comme Tiémoué Bakayoko (Chelsea) ou Thomas Partey (Atlético de Madrid) sont notamment pistés, Paris s’intéresse aussi à Miralem Pjanic. Et Leonardo a même déjà fait une offre ferme à l’ancien milieu de l’OL. Si l’international bosniaque est ouvert à l’idée de rejoindre le PSG, le Barça a quand même une longueur d’avance dans ce dossier. Mais tant qu’il y aura de l’espoir, et sachant que Leonardo avait déjà tenté de faire venir Pjanic lors de son premier passage à Paris, le directeur sportif brésilien se battra. Surtout que le milieu de 30 ans fait l’unanimité en interne au PSG. Mais pour Jérôme Rothen, le PSG fait fausse route avec Pjanic.

« Ce serait mieux de structurer l’équipe avec un vrai numéro six »

« Pjanic, c’est une opportunité pour Paris. À la base, le PSG voulait se renforcer au milieu de terrain pour trouver un numéro six de grande taille, et c’est Leonardo qui l’a dit. Mais à l’arrivée, on entend Pjanic, et c’est tout l’inverse… C’est un joueur de ballon avant d’être un joueur physique. C’est problématique, car cela veut dire que c’est pour un poste qui n’est pas celui de milieu défensif… Thomas Tuchel va donc rester pour un projet sportif avec le même milieu de terrain. Pjanic, c’est un très bon joueur et il fait une carrière incroyable. Mais quand il est sous pression, je trouve qu’il y a des joueurs qui sont capables de faire bien mieux que lui, même techniquement, au PSG. Donc aujourd’hui, si tu prends un joueur, c’est pour renforcer le groupe, le milieu. Et aujourd’hui, je ne suis pas sûr que ce soit le cas avec Pjanic. Ce serait mieux de structurer l’équipe avec un vrai numéro six qui manque au PSG depuis un certain temps », a lancé, dans Team Duga, le consultant de RMC, qui estime donc que le PSG ferait mieux de mettre tous ses oeufs dans le même panier dans l’objectif de trouver, enfin, le digne successeur de Thiago Motta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer