RMC

PSG : Pour Courbis, tous les feux sont au rouge avant Dortmund

Alors que le Paris Saint-Germain enchaîne les victoires dans toutes les compétitions, Rolland Courbis n’est pas rassuré. Le technicien voit de mauvais signaux avant la phase éliminatoire de la Ligue des Champions.

Les avis sont unanimes, le Paris Saint-Germain version 2019-2020 a quelque chose en plus. Les Parisiens dominent toujours autant leurs adversaires en Ligue 1. Mais cette saison, le champion de France dégage une puissance offensive encore plus redoutable, associée à une meilleure implication défensive. C’est pourquoi les observateurs sont majoritairement confiants avant le huitième de finale de la Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund. Mais de son côté, Rolland Courbis estime que le PSG a toutes les raisons de craindre ce rendez-vous.

« Il ne faudrait pas être obsédé, mais tu es pratiquement obligé compte tenu de ce qui s’est passé les années précédentes, et cette psychose des huitièmes de finale, a rappelé le spécialiste sur RMC. En plus, Tuchel ne me donne pas l’impression de maîtriser la situation. Un jour c’est à droite, l’autre jour c’est à gauche, un jour c’est quatre, l’autre jour c’est trois… Je ne le souhaite pas mais ça peut se transmettre. »

Si le PSG passe, Courbis prédit un sacre

« De plus, au tirage au sort, le hasard fait que le PSG rencontre l’ancien club de Tuchel qui, depuis quelques mois, ne donne pas l’impression de maîtriser toutes les situations, a ajouté Courbis. Malgré un effectif extraordinaire et le retour de Leonardo, je suis quand même inquiet à cause de l’adversaire, à cause de la recrue qui vient de marquer trois buts (Erling Haaland). Même avec une victoire 2-1 à Dortmund, ce qui serait extraordinaire, trois semaines d’attente avant le match retour… Il y a de quoi être inquiet. »

« (…) La confiance vaut aussi pour un entraîneur. Et compte tenu des derniers mois, avec la défaite en finale de Coupe de France contre Rennes, celle abominable contre Manchester United, le fait que ton équipe, malgré tous les bons joueurs qu’elle a, ne tient qu’à une blessure ou à la forme de Neymar, je suis inquiet ! (…) Mais si jamais ils passent ce tour, un match piège et un adversaire emmerdant, je pense sincèrement que personne ne les arrêtera », a annoncé le consultant, qui pourrait passer de l’inquiétude à l’euphorie en quelques semaines.

Bouton retour en haut de la page
Fermer