RMC

PSG : Ramos cramé, le Real l’avait bien caché

Gêné par un mollet, Sergio Ramos n’a toujours pas fait ses débuts avec le Paris Saint-Germain. Cette longue absence ne devrait pas étonner son ancien club du Real Madrid, qui ne l’aurait pas prolongé en raison de ses pépins physiques.

Les grands débuts de Sergio Ramos avec le Paris Saint-Germain, ça ne sera toujours pas pour ce week-end. Le défenseur central de 35 ans ne parvient pas à se débarrasser de sa blessure à un mollet. Une situation que le Real Madrid doit observer avec soulagement. Car contrairement à ce que l’on annonçait, si la Maison Blanche n’a pas prolongé le contrat de son capitaine, ce n’est pas seulement pour des raisons financières. Selon Frédéric Hermel, les Merengue connaissaient parfaitement l’état physique de Sergio Ramos.

Tout part du genou de Ramos

« Je vais vous parler d’une discussion personnelle avec des gens du Real, rien d’officiel : ce qu’on dit au sein du club, c’est que le genou gauche de Ramos, qui a été opéré en février, serait en bien plus mauvais état qu’on ne le pensait, a révélé le correspondant de RMC. Il faut le prendre avec des pincettes, mais ce qu’on me dit encore au Real, c’est : “On ne l’a pas prolongé parce que le cartilage est touché”, ce qui veut dire que ça va au-delà du simple ménisque à nettoyer. »

« Et à cause de son genou, il y a ce qu’on appelle des compensations, a poursuivi le spécialiste du Real. A partir du moment où un élément aussi important du corps est touché, on n’a pas les mêmes appuis, pas la même confiance, on ne se tient pas pareil, et ça provoque des blessures musculaires à différents endroits, dont le mollet. Ça, c’est ce qu’on me raconte au Real. Après, ça peut aussi être une manière de justifier pourquoi on ne l’a pas prolongé là-bas… » Quoi qu’il en soit, les Madrilènes ne regrettent sûrement pas leur décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page