RMC

PSG : Rothen détruit Sergio Ramos, « en préretraite »

Considéré comme une légende du football moderne, Sergio Ramos n’est plus que l’ombre de lui-même au Paris Saint-Germain. À 36 ans, doit-il raccrocher les crampons à l’issue de cette saison ?

Recruté gratuitement en juillet dernier par le PSG, Sergio Ramos était attendu comme le pilier de la défense aux côtés du Brésilien Marquinhos. Neuf mois plus tard, l’accouchement est douloureux. Le défenseur central aux 180 sélections en équipe d’Espagne n’a disputé que six petits matches de Ligue 1, la faute à des blessures à répétition. Ramos, ce sont une Coupe du monde, deux Championnats d’Europe, cinq Liga espagnoles ou encore quatre Ligue des champions. Malgré ce CV XXL, le physique du joueur interroge. Doit-il dire stop ?

Rothen conseille à Ramos de se respecter davantage

En ce début de semaine, dans une interview accordée à Prime Video, Sergio Ramos a surpris son monde. En effet, l’ancien crack du Real Madrid a déclaré vouloir jouer trois années supplémentaires au PSG et cinq ans au plus haut niveau. Rappelons que Ramos a fêté ses 36 ans le 30 mars dernier. Si son ambition est louable, ses stages à l’infirmerie ces derniers mois doivent lui faire prendre conscience qu’il lui faudra retrouver un physique solide pour se projeter davantage.

Dans son émission Rothen s’enflamme sur RMC, Jérôme Rothen, ancien joueur parisien notamment, n’a pas manqué de reprendre de volée les récents propos de Sergio Ramos. « C’est risible. Le bilan à la mi-avril, c’est six matches, avec trois matches pleins, et le deuxième de suite seulement. Je veux bien qu’il soit rassuré d’un point de vue physique. C’est dramatique pour un joueur de 36 ans de rater des matches de compétition et des entraînements. C’est la pire des choses. Depuis qu’il a 35 ans, il est sur le reculoir, sur une préretraite. Il se voile la face. Certains joueurs du Paris Saint-Germain sont sur une autre planète, ils n’ont aucune humilité, aucun recul. Respectez un peu plus le maillot, et respectez-vous ! Soyez justes avec vous et avec votre physique », a détaillé l’ancien Monégasque. Sergio Ramos, lui, est sous contrat jusqu’en 2023 avec Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page