RMC

PSG : Rothen réclame le départ de l’un des gardiens de but !

Probable futur champion de France, le Paris Saint-Germain dispose dans son effectif de deux gardiens de but de classe mondiale. Ce qui a clairement fait débat, notamment au niveau de la répartition du temps de jeu et d’une hiérarchie volontairement peu claire.

En cas de bon résultat ce mercredi 20 avril 2022 du côté d’Angers, le PSG sera officiellement sacré champion de France 2022. Un titre mérité pour des Parisiens qui auront été sérieux à de rares exceptions près. Au moment de faire le bilan, le club de la capitale se devra de rectifier certaines choses. Histoire, aussi, d’aller le plus loin possible en Ligue des champions. La gestion des gardiens de but pourrait être l’un des thèmes abordés.

Le PSG peut-il continuer avec Navas ET Donnarumma ?

En effet, cette saison, le portier italien Gianluigi Donnarumma, recruté l’été dernier en provenance de l’AC Milan, a débuté 15 matches de Ligue 1 et 5 en Ligue des champions. L’expérimenté Keylor Navas, lui, compte 17 rencontres de L1 et 3 en C1. Un turnover qui a souvent fait parler. Notamment en huitième de finale retour de Ligue des champions à Madrid où Donnarumma n’a pas été à son avantage, pas plus que le week-end dernier dans le Classico en offrant l’égalisation à l’OM sur un plateau.

Pour Jérôme Rothen, dans son émission Rothen s’enflamme sur RMC, seul le départ de l’un des deux gardiens pourra mettre fin aux tensions dans le vestiaire et aux critiques dont font l’objet Donnarumma et le coach Mauricio Pochettino notamment : « Cette gestion des gardiens a tué la saison. Donnarumma est arrivé au PSG pour mettre des bâtons dans les roues de Navas, la relation de ce dernier avec Leonardo (le directeur sportif parisien, NDLR) n’étant pas au beau fixe. Ça a été problématique dans le vestiaire. La vraie fracture dans le vestiaire vient de là. Aujourd’hui, Donnarumma, on ne le reconnaît pas. Il fait des erreurs et les répète. Le mal est très profond. Pour essayer de recoller les morceaux, il n’y a qu’une seule solution, il faut qu’un gardien parte. » Pour rappel, Navas est lié au PSG jusqu’en 2024 et Donnarumma jusqu’en 2026…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page