RMC

PSG : Verratti n’est pas indispensable, Kévin Diaz s’énerve

En vue de la demi-finale aller de la Ligue des Champions contre Manchester City, Marco Verratti a montré de belles choses face à Metz lors de la victoire du PSG (3-1).

Victime du coronavirus, l’international italien a raté le quart de finale contre le Bayern Munich. Mais face aux Citizens, le Petit Hibou sera bien de la partie. Revenu à une bonne forme, Verratti a joué toute la rencontre à Metz. Omniprésent dans l’entrejeu parisien pendant 90 minutes, le joueur de 28 ans a marqué des points auprès de son entraîneur. « On l’a vu évoluer avec énergie, il a récupéré ce qu’il avait pu perdre avec le Covid-19. Je suis content parce qu’il est un joueur pouvant apporter beaucoup de choses à l’équipe », a lancé Mauricio Pochettino en conférence de presse d’après-match. Si pour certains, Verratti est indispensable au PSG, Kévin Diaz, lui, pense le contraire.

Verratti « joue trop peu pour dire qu’il est primordial au PSG »

« Verratti n’est pas primordial pour le PSG. Tous les plus grands matchs du PSG sur les deux dernières années, il n’a pas joué. Donc comment on peut dire qu’un joueur est primordial quand il n’est pas là sur les gros matchs ? En fait, Verratti, il cristallise tous les problèmes que l’on a dans le foot moderne. On a un souci pour décorréler la prestation du joueur et le niveau d’affection qu’il a au niveau des supporters. Intrinsèquement, Verratti est un joueur exceptionnel. Quand il est à 100 %, l’équipe joue mieux avec lui, oui. Mais il joue trop peu pour dire qu’il est primordial au PSG. Aujourd’hui, le PSG est demi-finaliste de la Ligue des Champions sans Verratti. Donc c’est juste la cerise sur le gâteau », a lancé, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui espère que Pochettino fera encore confiance au duo Gueye – Paredes mercredi prochain face à Manchester City en demie de la C1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page