RMC

RMC : Daniel Riolo parle mal, Chambly essaye de le calmer

Le fiasco des droits TV en France met tout le monde sur les nerfs, et cela a des conséquences parfois inattendues.

Très au fait de ce dossier depuis le début, Daniel Riolo a fustigé autant le comportement de la Ligue, qui a accepté sans broncher les promesses de Médiapro sans aucune garantie, que celui des présidents de clubs professionnels qui n’ont pas bronché devant les centaines de millions d’euros promis. Maintenant que tout le monde est dans la panade, personne ne veut avouer son erreur dans ce dossier. Cela a le don de mettre en rage le polémiste de RMC, qui a vu Jacques-Henri Eyraud défoncer Médiapro mardi soir. 

« Eyraud dans Top Of The Foot… un désastre… Le pauvre inconnu Luzi lundi, le patron de l’OM… Même manque de lucidité, même défaut d’analyse. Un naufrage total. Et le pire c’est qu’après la cata de l’arrêt de la L1, après la crise Mediapro, aucune remise en cause. Rien », a déploré Daniel Riolo, repris de volée par le club du FC Chambly, pour qui Daniel Riolo pourrait au moins surveiller ses propos et faire preuve de respect. 

« « Pauvre inconnu » sauf pour ceux qui s’intéressent au football français et ses belles histoires. Fulvio LUZI c’est 13 montées en 30 ans en tant qu’entraîneur et président d’un club familial dans une petite ville de l’Oise. Cela ne doit pas être suffisant pour éviter le mépris », a balancé le club de l’Oise, avant de se faire reprendre de volée par ce même Daniel Riolo, pour qui le « pauvre inconnu » n’était pas du méprisant. « Pauvre parce que c’est un club aux petits moyens .Inconnu parce que rapport à Eyraud il n’a pas de notoriété … mon dieu quel manque de compréhension ! C’est du français pourtant. Dites à votre président qu’il est invité chez nous quand il veut », a souligné un Daniel Riolo très remonté dans toute cette histoire, et tant pis pour ceux qui se trouvent sur son chemin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page