RMC

TV : C’est aussi le bordel avec les Droits TV en Premier League

Alors que les matchs de Premier League se jouent toujours plus ou moins à huis clos, les supporters des clubs anglais n’ont plus que la télévision pour voir leur équipe à l’oeuvre.

Il n’y a pas qu’en France que les Droits TV posent des problèmes en cette période de crise. Car si la Ligue 1 est au bord du gouffre à cause du volte-face de Mediapro et de sa chaîne Téléfoot, en Angleterre, c’est aussi compliqué. Il faut dire que la semaine dernière, la Premier League a trouvé avec un accord avec les diffuseurs pour proposer cinq rencontres en pay-per-view d’ici à la fin de ce mois d’octobre. Une nouvelle qui ne plaît pas du tout aux fans anglais, comme l’explique Julien Laurens.

« Il faudra payer 16,50 euros le match, en plus de l’abonnement mensuel à 80 euros »

« Les détenteurs de droits en Angleterre, à savoir Sky Sports et BT Sport, ont décidé d’arrêter de diffuser tous les matchs comme c’était le cas depuis la fin de la saison dernière. Là, ils ont décidé d’arrêter. En revanche, les supporters vont quand même pouvoir regarder les matchs de leur équipe. Par exemple, pour regarder Chelsea – Southampton de samedi après-midi, il faudra payer 16,50 euros le match, en plus de l’abonnement mensuel à 80 euros. Ce changement va surtout impacter les plus petits clubs. Car les gros clubs, eux, seront encore diffusés sur les matchs décalés, et pas en multiplex… », a détaillé, dans l’After Foot, le correspondant de RMC à Londres, qui pense que cette révolution anglaise va inciter d’autres championnats à passer à ce paiement à la carte. Le football business dans toute sa splendeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page