RMC

Vente OM : Éric Di Meco a peur de se faire berner par Ajroudi et Boudjellal

Alors que la potentielle offre de rachat de l’Olympique de Marseille par le duo Mohamed Ajroudi – Mourad Boudjellal a passé un nouveau cap ces dernières heures, le doute continue quand même à subsister…

Après une petite période de calme, Mohamed Ajroudi et Mourad Boudjellal sont ressortis du silence. Accompagné par des investisseurs du Moyen-Orient, l’homme d’affaires franco-tunisien a confirmé sa volonté de racheter l’OM, avant que l’ancien président du RCT confirme le lancement de l’opération avec la banque Wingate. Depuis plusieurs mois, Ajroudi travaille effectivement avec des banquiers d’affaires. Ce qui montre que le projet est quand même réel et sérieux. Pas vraiment de quoi rassurer Éric Di Meco, pour qui ce projet reste flou, surtout depuis qu’Ajroudi a évoqué Cristiano Ronaldo et Zinédine Zidane du côté de Marseille.

« J’espère que ce n’est pas du bluff… »

« Ajroudi, le grand bluff ou le grand projet ? Je crois en rien, j’attends ! À Marseille, après l’euphorie lancée par les déclarations de Mourad Boudjellal, tout le monde s’interroge. S’ils veulent vraiment le club, qu’ils y aillent ! J’espère que ce n’est pas du bluff… Car McCourt a dit qu’il n’était pas vendeur. Il dit peut-être ça pour vendre un bras son club. Si c’est du bluff, ça peut plomber le projet du moment. Si ça capote à cause de l’argent ou du projet sportif… Après, c’est impossible de s’avancer. Les sorties sur Cristiano Ronaldo et Zidane ? Ça montre qu’Ajroudi ne connaît pas trop le foot. Là, il ne va pas acheter le meilleur joueur du monde. Mourad ne va pas faire ce qu’il a fait dans le rugby à l’OM », a expliqué, dans le Super Moscato Show, le consultant de RMC, qui préfère donc rester prudent face à ces promesses, alors que le Champions Project de McCourt est encore en travers de la gorge des supporters marseillais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer