Téléfoot

OM : Simone Rovera dévoile le gros coup tenté en attaque

Alors que ce dossier faisait partie des priorités, l’Olympique de Marseille n’a finalement pas recruté de véritable avant-centre. Mais ce n’est pas faute d’avoir essayé.

Elogieux envers ses supérieurs après le mercato réalisé, André Villas-Boas ne serait pourtant pas satisfait. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille constate que l’avant-centre réclamé pour épauler Dario Benedetto n’a pas été recruté puisque le Brésilien Luis Henrique, présenté comme un possible attaquant de pointe pour l’avenir, évolue pour le moment sur les côtés. Le coach portugais pourra au moins se consoler en se disant que le directeur sportif Pablo Longoria a tenté de le satisfaire. En effet, Simone Rovera annonce que le club phocéen s’est manifesté pour le Français de West Ham Sébastien Haller (26 ans).

« Il y a eu cette idée qui est née il y a quelques semaines, a confié le journaliste de la chaîne Téléfoot. Ce n’est pas une idée qui s’est concrétisée. Il y a eu un contact établi par un intermédiaire mandaté par l’OM pour étudier la faisabilité du dossier. Le dossier a bien été étudié. Selon nos informations, il y avait une envie des trois côtés. Le joueur était intéressé, Marseille s’était évidemment intéressé au joueur et West Ham aurait pu ouvrir la porte à un départ. »

« Marseille a exploré plusieurs pistes »

« La formule n’a jamais été étudiée mais il y avait quand même un intérêt des trois parties. Ce qui a manqué, c’étaient évidemment les conditions économiques : le salaire du joueur, éventuellement ce qui aurait pu être un prêt avec option d’achat. C’est une idée du côté de l’OM. Au final, c’est le jeune Brésilien Luis Henrique qui est arrivé mais Marseille a exploré plusieurs pistes, dont celle de Sébastien Haller. Peut-être qu’à l’avenir il y aura une proposition concrète si Marseille a une solidité économique différente », a envisagé le spécialiste italien.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page