TV

Droits TV : Entre Canal+ et la LFP, la guerre continue

Même si Canal+ et la Ligue de Football Professionnel ont trouvé un accord pour la diffusion de tous les matchs de la L1 jusqu’à la fin la saison, les deux parties n’ont toutefois pas enterré la hache de guerre…

Malgré leur entente jusqu’en mai prochain, Canal et la LFP sont toujours en conflit. Et sur trois fronts. Tout est parti de la crise des gilets jaunes, quand certaines manifestations ont bouleversé le calendrier de la saison 2018-2019. Depuis, la chaîne cryptée réclame 46 millions d’euros à la Ligue devant la justice. Un dossier qui sera jugé à la rentrée prochaine. Comme celui de la plainte que C+ a déposé en fin d’année dernière à l’Autorité de la concurrence, pour « abus de position dominante ». Mais la contestation la plus marquante, c’est celle devant le tribunal de commerce de Paris. Après une première audience le 19 février dernier, les parties ont eu droit à une nouvelle réunion ce mardi. Lors de celle-ci, le groupe présidé par Maxime Saada a continué de contester le dernier appel d’offres effectué par la LFP, sans le lot 3, après le fiasco Mediapro. Et désormais, il y a deux issues possibles d’ici au 11 mars, comme l’explique RMC.

Canal+ ou la LFP, qui sortira gagnant ?

« Le tribunal de commerce de Paris doit déterminer si Canal+ a eu raison de contester l’appel d’offres du mois dernier ou si la Ligue a agi dans son bon droit. Sa décision impactera les prochains mois de négociations. Si Canal + l’emporte, la LFP devra remettre en jeu le fameux lot 3, dont le prix actuel a été négocié jusqu’en 2024. Tous les lots seraient alors remis sur la table lors d’un nouvel appel d’offres ou via des négociations de gré à gré avec les diffuseurs intéressés. Dans le cas contraire, si la LFP sort vainqueur, elle pourra remettre en jeu uniquement les autres lots, sans le n°3, pour la période 2021-2024. Canal + devra alors s’acquitter de la somme prévue initialement. Ou alors tenter une autre négociation directement avec la Ligue », détaille la radio sportive, qui sait que le temps presse, sachant la LFP doit attribuer les Droits TV de la L1 dès l’été prochain, et ce jusqu’en 2024.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page