TV

Droits TV : La L1 ne peut pas se passer de Canal+

En décidant de lâcher son lot de deux matchs en vue de la saison prochaine, Canal+ a mis une sacrée pression sur la LFP et les clubs de Ligue 1.

La semaine dernière, Vincent Labrune a décidé d’ouvrir le championnat de France à un nouvel acteur dans le monde des Droits TV. Puisqu’avec un chèque annuel de 250 millions d’euros, Amazon a récupéré les anciens lots de Mediapro, à savoir huit matchs par journée de L1, sur la période 2021-2023. Un choix qui n’a pas du tout plu à Canal+, qui voulait récupérer le grand match du dimanche soir plus une autre affiche, et laisser le rester des rencontres à beIN Sports. Sauf que la LFP en a décidé autrement en laissant le lot 3 au duo Canal – beIN, en l’échange des 332 ME proposés lors de l’appel d’offres de 2018, quand Mediapro avait raflé la mise. Cette décision globale, C+ ne la valide pas. Par conséquent, Maxime Saada a donc choisi de se retirer des Droits TV de la L1. Et si cela se confirme, ce serait une très mauvaise nouvelle pour le foot français, selon Stéphane Guy.

« Pas dans l’intérêt du football français de se priver d’un tel partenaire »

« Je continue de vivre ce feuilleton comme si je portais toujours le maillot de Canal. Je ne pense pas qu’il soit dans l’intérêt du football français de se priver d’un tel partenaire. C’est un sujet profond qui a de très graves conséquences sur le plan économique et social et qui mérite de transcender les querelles d’hommes. La Premier League a prospéré de concert avec les diffuseurs, mais il est vrai qu’on parle là d’un pays où les seules stars sont les joueurs et pas les présidents, où la priorité des priorités est le bonheur des fans », a lancé, sur L’Equipe, l’ancien commentateur de Canal+, qui souhaite que la chaîne cryptée revienne dans le game. Mais vu le déroulé des évènements, on se dirige plutôt vers une chose historique depuis les années 1980, à savoir l’absence de Canal+ du programme TV de la L1.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page