TV

Droits TV : Un prize money en baisse, le champion va criser

La guerre des diffuseurs fait rage en Ligue 1 depuis quelques années maintenant. Cette saison, Prime Video semble avoir tiré le gros lot.

Les fans de football français ont dû changer pas mal de fois de fusils d’épaule depuis quelques années maintenant. La saison dernière a néanmoins marqué un tournant avec le fiasco Mediapro. Prime Video est logiquement attendu au tournant, alors que Canal+ et BeIN Sports ne feront aucun cadeau pour le futur. Cela a forcément des répercussions plus ou moins proches pour les acteurs du championnat de France. Et ce n’est pas le futur champion de France qui dira le contraire.

Des droits en baisse

Comme le rapporte L’Equipe, le Prize money donné au futur champion va baisser. “46 millions d’euros, c’est le montant maximum des droits télé nationaux qui pourront être versés au prochain vainqueur de la Ligue 1. Soit 6 M€ de moins que l’ancien contrat 2020-2021 abandonné par Mediapro”, indique notamment Sacha Nokovitch sur son compte Twitter. Une mauvaise nouvelle pour le futur vainqueur, qui pourrait bien être le Paris Saint-Germain au vu du début de saison parfait du club de la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page