ASSELigue 1OLOMTV

L1 : PSG, OL, OM… Qui sont les rois des droits TV ?

Même si la Ligue 1 a fermé ses portes depuis quelques semaines déjà, l’exercice 2018-2019 se terminera officiellement le 30 juin prochain.

C’est à cette date-là que les différents clubs du football français basculeront dans la saison 2019-2020. Mais avant de penser à la suite des évènements, les formations vont toucher leurs recettes télévisuelles annuelles. Ces derniers jours, la répartition des droits a été effectuée. Et à ce petit jeu-là, c’est le… Paris Saint-Germain qui l’emporte. Double champion en titre, le club de la capitale va toucher 59,8 millions d’euros grâce à l’audiovisuel, selon L’Equipe. À l’intérieur de ce total, les clubs touchent tous la même part fixe (8,1 ME) et la licence club (5,4 ME). Après le montant touché varie en fonction des classements (sportif, notoriété).

Le PLM est en place

Derrière Paris, les deux Olympiques complètent le podium avec l’OL en deuxième position (48,2 ME) et l’OM (46,6 ME). Dans le Top 5, on retrouve logiquement l’ASSE (40,4 ME) et le LOSC (38,3 ME). Quelques longueurs plus loin, Monaco, qui a lutté pour son maintien jusqu’à la fin de la saison, touche 32,4 ME, soit tout de même 14 ME de moins que l’an dernier. En bas de ce classement, les relégués Guingamp (21,8 ME) et Caen (21,3 ME) gagnent par exemple plus que Dijon (19 ME) et Amiens (19,3 ME). Au total, 602 millions sont distribués. Mais dans deux ans, les clubs de L1 rentreront dans une autre dimension, puisque les 20 chanceux se partageront plus d’un milliard d’euros.

Bouton retour en haut de la page
Fermer