TV

Médias : Stéphane Guy critique la communication des footballeurs

De retour dans le monde médiatique après avoir été viré par Canal+, Stéphane Guy a fait ses débuts sur RMC ces derniers jours.

À l’approche de l’Euro, les blacklistés de Canal+ font leur retour. Car si Sébastien Thoen va parler de football sur Winamax pendant toute la compétition, Stéphane Guy, lui, va intervenir sur tous les canaux de RMC, que ce soit à la radio ou à la TV, jusqu’en juillet prochain. Lundi soir, pour sa première pige dans L’After Foot, l’ancien commentateur vedette de Canal+ a évoqué un sujet qui lui tient à coeur : la communication des footballeurs. En prenant l’exemple du reportage de Zone Interdite sur les Bleus, diffusé dimanche sur M6, Stéphane Guy a montré la marche à suivre pour le bien des sportifs et des médias.

« C’est vraiment la voie à suivre »

« Même dans ce documentaire, c’est quand même très formaté. Les responsables com de chaque joueur sont très présents. Mais quand même, j’ai trouvé ça passionnant. Car ça révèle un peu ce qu’il y a derrière l’image formatée des joueurs. Il reste un petit bout des hommes en question. C’est vraiment la voie à suivre. Aujourd’hui, ils sont enfermés dans un genre par leur club ou leur sélection, qui limitent leur communication. Dès qu’ils s’en échappent un peu, ils sont éminemment sympathiques ! Que ce soit Lucas, Giroud ou Kimpembe. Ils ont des vies différentes. Mais quand on voit leur vie personnelle, on s’attache à ces gens-là. Dans ce doc, il y a une part de vérité. Et ce qui m’a le plus touché, c’est le témoignage des grands-parents de Lucas Hernandez. Il est né en France, il a grandi en Espagne, son père est parti. On comprend son attachement à la France grâce à ses grands-parents. J’aimerais que les conseillers en com s’effacent un peu plus pour laisser l’homme tranquille », a détaillé Stéphane Guy, qui aimerait bien que le monde du football redevienne un peu plus humain. Mais en cette période de Covid, où les bulles sont formées, avec notamment des visio-conférences de presse, rien ne dit que les footballeurs vont se rapprocher à nouveau des journalistes…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page