TV

Mercato : Deux départs actés au PSG, ça va faire mal

Ce samedi, face au RC Lens dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1, le PSG aura l’opportunité de remporter le dixième titre de champion de France de son Histoire.

Un sacré évènement puisque cela permettra au PSG de rejoindre l’AS Saint-Etienne tout en haut du panthéon hexagonal. Une fois cela fait, il sera ainsi temps de faire le bilan d’une saison rouge et bleu bien décevante sur de nombreux aspects. Car oui, outre ce titre de champion de France, le PSG n’a pas vraiment su tenir son rang, que ce soit en coupe nationale et surtout en Ligue des Champions avec une piteuse élimination face au Real Madrid dans les conditions que l’on connait. Et pour faire changer les choses et faire bouger les lignes au sein du club, on attend forcément avec grande impatience une fois encore la prochaine fenêtre des transferts.

Angel Di Maria et Mauro Icardi poussés vers la sortie  

Et avant de tenter un nouveau mercato XXL, le PSG devra en premier lieu vendre de nombreux indésirables. Une liste longue comme le bras. Et ce jour, Bruno Salomon, présent sur le plateau de La Chaîne L’Equipe, a annoncé avec certitude deux départs qui devraient être actés dans les semaines à venir. Ainsi, auteurs tous deux d’un exercice loin d’être flamboyant, Angel Di Maria, en fin de contrat en juin prochain, et Mauro Icardi, en totale perdition depuis de longs mois, ne porteront plus la tunique rouge et bleu la saison prochaine.

« Non, Angel Di Maria ne va pas prolonger avec le PSG. Il n’est plus dans les plans des dirigeants. Il existait une option pour le prolonger d’un an en mars, mais c’est sûr, le PSG ne veut plus le prolonger. Et il y a un autre joueur dans cette situation, un autre Argentin. Le PSG a fait passer le message à Mauro Icardi qu’il fallait trouver un autre club pour la saison prochaine », a exposé Bruno Salomon qui annonce donc, de ce fait, deux départs qui devraient advenir incessamment sous peu. On se doutait que le PSG voudra changer pas mal de choses au sein de son effectif, on commence ainsi à voir les premières pierres se mettre en branle doucement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page