TV

OL : Une procédure de licenciement collectif à OL TV

En pleine crise du coronavirus, l’Olympique Lyonnais a décidé de tailler dans ses effectifs autour de sa chaîne OL TV.

Il y a encore quelques années, tous les grands clubs français avaient leur chaîne officielle à la télévision. Sauf qu’entre 2018 et 2019, des médias comme OM TV, Onzéo ou Girondins TV ont arrêté d’émettre. OL TV faisait donc office de dernier survivant. Mais depuis le 29 juillet, et l’arrêt de la diffusion sur le bouquet Canal+, la chaîne officielle du club rhodanien n’a plus vraiment lieu d’être, malgré des accords avec Bouygues Telecom, Free ou SFR. C’est donc pour cette raison que l’OL a décidé de lancer une procédure de licenciement collectif au sein d’OL Media. Selon Le Progrès, un tiers des 30 salariés d’OL TV vont donc prendre la porte… Une information confirmée par Thierry Sauvage.

« Une procédure de licenciement collectif est en cours »

« Nous nous orientons vers un réaménagement de l’activité média à travers OL Play, avec des contenus encore plus digitaux. C’est une modernisation, il y aura moins de moyens lourds. Une procédure de licenciement collectif est en cours pour une dizaine de personnes sur le secteur d’OL Média. Ce n’est pas une conséquence du Covid-19. Nous l’aurions fait même sans cela. Il s’agit de la donnée structurelle d’un département qui n’avait plus sa rentabilité économique avec la fin du contrat Canalsat », a expliqué le DG de l’OL. Pour continuer de suivre l’actualité des Gones, les supporters peuvent prendre un abonnement de 2,90 euros par mois pour avoir OL Play, une chaîne diffusée sur le site internet et composée de programmes ou de magazines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page